750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Springbank 21Y MoS.

  • Springbank 21Y 'Malt of Scotland' 04/1991 - 06/2012 Bourbon Hogshead n° 12036. 51,5% 144 bouteilles.

Nez: Réglisse, mangue séchée. Pomme, guimauve. Il y a des fruits sucrés, frais. Du pamplemousse sans l'amertume. Wow c'est un style très intéressant. Un peu d'eau, de la patience et voilà plus de vanille, de la pêche, de la cire d'abeilles. Du malt, du fourrage.

Bouche: C'est punchy, acide sur de la peau de citron. Du gingembre. Ensuite cela se calme et revient le réglisse. Une goutte d'eau va avoir pour effet de faire quasiment disparaître ce qui peu paraître excessif et va apporter une magnifique tranche d'ananas, des herbes aromatiques, du bois, des épices. Vraiment c'est bénéfique. Finalement le bourbon pur ne s'exprime que très peu, laissant la place à des fruits, comme de prunes, de pêches, mais apparaît tout de même sous la forme d'une petite crème brûlée.

Finale: Feuilles de thé, very quiet. Du bois et une vague de tourbe.

Alors pour résumer ça bonne chance!

Un nez surprenant mais dans le bon sens, une bouche entière au gros caractère et une finale apaisante.

Un Springbank droit dans ses bottes

Springbank se décline sous trois appellations.

Tout d'abord sous Springbank bien entendu, Longrow et Hazelburn.

Ce qui les différencies, c'est non seulement le style, mais aussi principalement la méthode de fabrication.

Springbank possède 10ppm, Longrow 50ppm et Hazelburn n'est pas tourbé du tout.

L'orge dans les trois cas est local, ou du moins originaire d'Ecosse.

Trois alambiques, qui crache moins d'un million de litres par an et des washback en mélèze.

Une fermentation longue d'une centaine d'heure.

La maturation est réalisée dans les fûts bien connus de bourbon, de sherry, mais aussi de vin ou même de rhums. Certains petits fûts ont fait l'objet de la série Rundlets & Kilderkins qui peuvent contenir 60 et 50 litres, et qui sont tout simplement merveilleux, mais aussi devenus merveilleusement introuvables.

Springbank a la méthode de production la plus particulière. En effet il bénéficie d'une triple distillation partielle, dont le procédé relativement complexe consiste à réinjecter une partie des alcools les plus faibles dans l'alambique de charge avant de l'envoyer dans la repasse.

Mais voyez avec un spécialiste si vous souhaitez plus de précisions sur le sujet.

Le résultat est un whisky très complet, fumé, gras et fruité qui titre 72% en sortie d'alambique.

Longrow tire sa particularité du maltage qui le charge puissamment en phénols, pour le reste le procédé est plus ordinaire, deux distillations qui donnent un white dog moins puissant, 68%.

Hazelburn tient sa finesse d'une triple distillation dans la norme, mais monte jusqu'à 76%.

Pour ce qui est de l'histoire de la distillerie de Campbeltown, elle commence avec l'acquisition d'une licence de production en 1828 par William Reid.

Reid était un producteur clandestin avant cela et comme beaucoup d'autres, une fois rentré dans les rangs, s'est vite retiré du secteur.

Ses activités sont attestées par les livres de comptes du chaudronnier Robert Armour.

La distillerie fut alors vendue à la famille Mitchell, à laquelle Reid était apparenté, en 1837.

En 1872, William quitte l'entreprise, laissant la main à Alexander Mitchell, qui est en fait le fils de John, d'où le J. & A. Mitchell.

Pour les raisons évoquées dans mon article CAMPBELTOWN : LA RAGE DE VIVRE! la région va passer de très mauvaises années.

Non seulement par effondrement du marché dans les années '20, mais aussi pour des raisons locales. En 1926 Springbank ferme ses portes.

Après une reprise en 1933, qui durera une trentaine d'années, Springbank fermera sa malterie, mais rachètera Cadenhead.

En 1979, nouvelle fermeture, jusqu'en 1987.

Progressivement le maltage va reprendre sur le site et en 1997 création de Hazelburn.

Après avoir vendu une grosse partie du stock disponible, la marque retrouve un équilibre et surtout développe un style propre qui fait de nombreux fans.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article