750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Clynelish 'The Ultimate'

The Ultimate est le bébé de Han et Maurice van Wees, il est né en 1994.

Au départ "van Wees" est une boutique située à Amersfoort, aux Pays-Bas.

Celle-ci existe depuis 40 ans et propose une sélection de plus de 3000 spiritueux, de quoi trouver son bonheur il me semble.

Pour les maltophiles, ils peuvent compter trouver derrière cette petite façade plutôt anodine disons 1500 whiskies.

Cela n'étant pas suffisant, la maison a souhaité investir dans la mise en bouteilles de single malt et de rhums.

Ce qui lui réussi plutôt bien puisque c'est aujourd'hui plus de 500 single malt qui sont arrivés sur le marché, dont des Port Ellen, Rosebank, Mosstowie... mais aussi pour mon plus grand plaisir quelques Tamdhu absolument fantastiques.

Bien entendu il s'agit de single cask ou du moins de fûts référencés, le whisky n'est ni filtré, ni coloré et bien souvent il est également proposé à la force du fût.

Il existe une gamme dite classique qui reprend les meilleurs malts ainsi que la collection "Rare Reserve".

Dans les deux cas il s'agit exclusivement de whiskies écossais.

Vous pourrez retrouver sur le site officiel la totalité des références et ce depuis 1994, pour lesquelles seul le nez et l'expérience a incité les van Wees à les proposer à vos fins palais.

Vous pourrez d'ailleurs constater que lors de sa création, l'embouteilleur avait fait très fort, avec Ardbeg 1974, Macallan 1975, Springbank 1975, Port Ellen 1972, pour ne citer que ceux-là.

  • Clynelish 6Y van Wees 'The Ultimate' 01/03/2008 - 05/12/2014. Bourbon Barrel n° 800023, 46%.

Nez:Minéral, fruité, après un premier abord plutôt sucré. Poire, vanille. Bois vert, cannelle.

Bouche: Fruité, sucre vanillé, mais aussi acidulé. Ensuite du sel qui progresse sur la langue. Peut-être pas aussi waxy que d'autres déjà goûtés. Litchi, raisins blancs.

Finale: Salée. C'est là que le côté cireux que l'on recherche dans un Clynelish s'exprime, accompagné d'une légère amertume, sur la groseille, la pomme. Noisettes torréfiées, qui donnent une sensation de fumée.

Un whisky auquel il n'est pas évident de coller 6 ans, tant il est bien équilibré et dont les arômes font valoir une belle complexité.

Sans vraiment exploser, il est un jeune esprit bien fait. Pas évident de passer juste après un Kilkerran 12Y ainsi qu'un Arran 12Y C.S....

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article