750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Invergordon 39Y: 1973/2012 Malt of Scotland.

Invergordon, distillerie de grain, située loin de la plus part de ses consœurs, c'est à dire au nord est des Highlands, alors que les autres se situent majoritairement au centre de ceux-ci.

La raison étant que c'est dans le centre que se situent également les assembleurs qui utilisent beaucoup de grain, les embouteilleurs et bien entendu le transport de ce précieux liquide est facilité par la diversité des moyens de transports.

Invergordon est situé sur la côte, dans la Cromarty Firth, à deux pas de Dalmore qui via Whyte & Mackay est devenu en 1993 propriétaire de la distillerie.

Grâce à un port en eau profonde la région c'est rapidement développée.

Ce port fût d'ailleurs utilisé par la marine à compter de la première guerre mondiale.

En 1956 l'armée quitte l'endroit et va priver les habitants d'emploi.

La région produisant déjà du whisky de malt, via Dalmore donc, mais aussi Glenmorangie, va rebondir et ainsi profiter des éléments favorables au développement de la production de whisky, cette fois de grain.

Les cultures des terres, le port, furent des alliés bien entendu, mais il faut souligner que la fin des années '50 est aussi connue pour la demande importante venant d'Amérique du Nord.

La distillerie prend vie en 1959 et dés 1961 la production commence.

En 1965 le groupe Invergordon Distillers fonde Ben Wyvis, qui malheureusement est aujourd'hui éteinte et démantelée, puisque aujourd'hui les alambics servent à produire le merveilleux Kilkerran à Glengyle.

Invergordon est utilisé dans tous les assemblages Whyte & Mackay et bien entendu dans bien d'autres, je vous laisse chercher, je ramasse les copies dans une heure.

La distillation en continu se réalise via trois coffey stills, pour sortir par an 36 million de litres d'alcool pur.

Sa composition est faite de maïs et de blé et très peu de versions officielles ont vu le jour, par contre du côté des indépendants, c'est la surabondance.

  • Invergordon 39Y, 04-1973 / 11-2012 'Malt of Scotland' Bourbon Hogshead Cask 12063, 135 bouteilles, 42%.

Nez: J'aurais tendance à dire que l'on retrouve les grandes lignes des whiskies de grain. Vanille, pop-corn, quelque chose comme de la colle ou de la résine. Sucre liquide. De la pomme et quelques épices se tiennent à bonne distance.

Bouche: Plutôt étonnement je détecte de la mandarine, de la pomme crémeuse, des épices douces, du bois. Bien entendu il n'a pas la fulgurance d'un jeune malt, mais la sagesse de Yoda.

Finale: La finale rappel fortement le nez, avec cet aspect résineux, maïs sucré.

Je ne suis pas le meilleur adepte des grains, mais celui-ci m'a semblé vraiment plaisant et trouvable à un prix encore de cette galaxie.

Le whisky est une machine à remonter le temps extraordinaire, 1973 rendez-vous compte...

 

Invergordon, grain distillery, located far away from most of its sisters, ie in the northeast of the Highlands, while the others are mostly in the center of these.

The reason being that it is in the center that also the assemblers who use a lot of grain, the bottlers and of course the transport of this precious liquid is facilitated by the diversity of the means of transport.

Invergordon is located on the coast, in the Cromarty Firth, a stone's throw from Dalmore, which via Whyte & Mackay became the owner of the distillery in 1993.

Thanks to a deep water port the region is rapidly developed.

This port was used by the navy as of the First World War.

In 1956 the army left the place and deprived the inhabitants of employment.

The region already producing malt whiskey, via Dalmore therefore, but also Glenmorangie, will rebound and thus profit from the elements favorable to the development of the production of whiskey, this time of grain.

Land crops, the harbor, were allies of course, but it must be emphasized that the late fifties is also known for the important demand coming from North America.

The distillery came to life in 1959 and by 1961 production began.

In 1965 the group Invergordon Distillers founded Ben Wyvis, which is unfortunately now extinct and dismantled, since today stills are used to produce the wonderful Kilkerran at Glengyle.

Invergordon is used in all Whyte & Mackay assemblies and of course in many others, I leave you searching, I pick up copies in an hour.

Continuous distillation is carried out via three coffey stills, leaving 36 million liters of pure alcohol per year.

Its composition is made of corn and wheat and very few official versions have emerged, but on the side of the independents, it is superabundance.

Invergordon 39Y, 04-1973 / 11-2012 'Malt of Scotland' Bourbon Hogshead Cask 12063, 135 bottles, 42%.


Nose: I would tend to say that we find the main lines of grain whiskeys. Vanilla, popcorn, something like glue or resin. Liquid sugar. Apples and some spices are kept at a good distance.

Palate: Rather astonishment I detect mandarin, creamy apple, sweet spices, wood. Of course it does not have the fulgurance of a young malt, but the wisdom of Yoda.

Final: The final strongly reminiscent of the nose, with this resinous appearance, sweet corn.

I'm not the best kid enthusiast, but this one seemed really pleasant and findable at a still price of this galaxy.

Whiskey is an extraordinary time machine, 1973 ...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article