750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Clynelish 17Y C&S Dram 1997.

C&S Dram est une série d'embouteillages réalisée par la maison Caminneci Wine & Spirit Partner.

Le fondateur est un allemand issu de l'immigration italienne, Andrea Caminneci.

Il fera ses armes en Italie et ensuite en Allemagne. Durant de longues années il travaillera à la distribution en tant que responsable des ventes, des marques Macallan, Bunnahabhain, Highland Park pour Rungis Express.

Ensuite il rejoindra l'importateur Schlumberger, pour défendre les produits issus du portefeuille de Beam Suntory.

 

En 2005 il prit son indépendance dans la distribution de vins, spiritueux... et bien que le whisky n'était pas son objectif premier, il fut vite rattrapé par celui-ci. 

En 2006 il embouteillera ses deux premiers fûts, aujourd'hui quelques milliers de bouteilles sont présentes sur le marché, principalement allemand, mais aussi en Hollande et probablement plus largement en Europe, bien que je n'ai jamais vu il me semble ces bouteilles en Belgique, mais je ne suis pas infaillible. 

 

Pour ma part je découvre cette gamme, qui se décline en cinq catégories, C&S Collection, Good, Senior, Regional et Exceptional.

Il semble que les régions favorites de Andrea Caminneci soient le Speyside, les Highlands et Islay.

 

L'embouteillage indépendant reste une activité parallèle à l'importation et la distribution, de Kavalan, Säntis Malt, Càrn Mòr et autres produits de bouche. 

 

  • Clynelish 17Y C&S Dram 'Good' 21-05-1997 / 08-09-2014. Hogshead     n°5730. 47%. 

 

Nez : Comment dire ? Très Clynelish ! Fruité, crème vanillée. Très frais, pêches, mandarines, abricots. Présence de gingembre de citron. Du miel. Très agréable vraiment.

 

Bouche : Très fruitée, d'emblée cette huile et cette cire apparaissent. Miel, vanille. Belle énergie, c'est solaire. En totale adéquation avec le nez, pêches, abricots, citron et gingembre.

 

Finale : Belle longueur, pas trop cireuse. Petites prunes jaunes. Une légère amertume finale, eau tonic, orange.

 

Conclusion, un très très beau nez, un dram de qualité à un prix vraiment satisfaisant à sa sortie, c'est à dire moins de 70 euros.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article