750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Ben Nevis 'Whiskybroker' 1996

 

  • Ben Nevis 20Y 'Whiskybroker.co.uk' 15-02-1996 / 29-11-2016. Sherry Butt n°72. 54,2%.

 

Nez : Bien que sa couleur ne le laisse pas forcement présager, voici un whisky qui envoi du sherry dans les naseaux. Chocolat, café torréfié. Raisins secs.  

 

Bouche : La bouche est assez saisissante, acidulée, comblée de fruits, peut-être du kumquat. Ensuite le chocolat et les fruits secs, raisins, pruneaux, dattes se créent à nouveau un passage. Par contre je le trouve plutôt agressif au palais. Voici un whisky que j'aurais eu tendance à classer vite fait, mais qui en réalité demande du temps afin de ne pas passer au travers. Il est puissant et la tentation d'y mettre de l'eau est grande. Finalement cette eau va le calmer et si elle ne va pas le transcender au point de vue aromatique, elle donne un petit confort bien venu.

 

Finale : Finale végétale, amère. Bois sec. Violette, zeste d'agrumes. 

 

En bref un whisky pas facile, pas non plus mon Ben Nevis favoris.

Le nez est vraiment bien fait, mais il y a un gros décalage avec le reste de la dégustation.

 

Whiskybroker a été fondé en 2010.

Cette société écossaise des Lowlands, a une fonction de courtage de fûts de whisky, ainsi elle achète et vend à qui souhaite se faire plaisir, particuliers, clubs etc...

 

Il est par ailleurs possible de n'acheter qu'une portion de fût, au minimum 60 litres, ou de faire transférer cette portion dans une Octave de sherry d'une contenance de 46 litres, afin de procéder à un finish rapide.

 

La société possède sa propre chaîne d'embouteillage et compte à priori une petite dizaine d'employés.

Il semble que la direction, Martin et Jane Armstrong, soit très souple au niveau des demandes particulières et à l'écoute de ses clients, candidats acquéreurs d'un fût, ou d'un lot de bouteilles.

 

Bien entendu elle embouteille sous son propre label et propose de découvrir ses produits également sous le format 5cl.

Pour un fût moyen, je dirais 200 litres de newmake, il faut compter aux environs de 1000 livres et son stockage coûte de l'ordre de 15 livres à l'année.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article