Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Port Askaig by MoS.

 

 

 Port Askaig fait partie du portefeuille de la société Speciality Drinks, au même titre que Elements of Islay et Single Malt of Scotland.

 

Speciality Drinks est d'ailleurs également à l'origine du site de vente en ligne The Whisky Exchange, bien connu des amalteurs.

La société voit le jour en 1999, ses propriétaires sont les frères Singh, Sukhinder et Raj.

 

Il est bon de savoir que Whisky Exchange dispose également d'une boutique physique et propose chaque année un whisky Show au mois d'octobre à proximité de la tour de Londres, le long de la Tamise.

 

Single Malt of Scotland est une sélection qui concerne potentiellement toutes les distilleries d'Ecosse, alors que les deux autres n'engagent que celles de l'île de Islay bien entendu.

 

Elements of Islay représente toutes les distilleries de l'île. Le format est un 50cl et le nom de la distillerie apparaît sous forme d'abréviation "Ar" pour Ardbeg, "Pe" pour Port Ellen et ainsi de suite, suivi du numéro de batch.

Depuis peu est également disponible une version anonyme bien nommée "Peat".

 

Enfin Port Askaig, du nom du premier Port où fait escale le ferry, est un single malt de l'île qui ne dit pas son nom.

Il semblerait qu'il soit d'origine Caolilesque mais c'est de la spéculation.

La gamme a connu des versions allant de 15 ans à 45 ans, mais la plus connue est probablement la 100 Proof.

 

Pour cette dégustation rassurez vous, je n'ai pas perdu la boule, je n'ignore pas que Malts of Scotland n'a rien en commun avec Speciality Drinks.

Mais au final c'est le même combat non?

Ce MoS représente le Port Askaig, ce qui signifie qu'il s'agit probablement de la même distillerie que pour l'embouteillage éponyme.

 

 

 

 

 

  • Image of Islay 'Port Askaig' Malts of Scotland, 53,2%.

 

Nez: Tourbe grasse, éther. Fruits secs et aussi des fruits confits. C'est bien huileux et l'olive verte est évidente. Si ce n'est pas un Caol Ila ça y ressemble fort. 

Bouche: Pfou c'est pas pour les gamins! Pareil, l'huile d'olive. Une tourbe grasse, épaisse. Fumée de cigare et sirop de fruits. Il me rappel la pièce à cigares de mon caviste par moment. C'est quand même du costaud, pourtant on en redemande, il y a quelque chose qui fonctionne. 

 

Finale: Long sur de l'olive verte. Une tourbe fort agréable.

 

Voilà ça s'arrête presque à une grosse brique de tourbe dans la tronche, mais si comme moi vous avez passé la fin d'après midi sous la pluie, ça le fait très bien.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article