750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Hibiki passé et présent.

Pourquoi comparer? C'est la nature de l'homme!

 

  • Hibiki 12Y 43%

Nez: Bien fruité, de l'abricot, de la pêche. Influence type sherry, C'est relativement gras et enveloppant. De la pomme et quelques fleurs. J'oserais un rapprochement avec le Nikka from de barrel, agréable et bien fait. Sirop de fruits.

Bouche: Totalement à l'avenant du nez. Gras, riche, grosse dose de fruits, de sherry. Oui c'est bon j'ose le dire. Cerise à la liqueur,

Finale: Sèche, bien équilibrée avec des épices légères. Tout en restant un daily dram, le résultat est très convenable. Mention spéciale pour le nez.

 

  • Hibiki Harmony 43%

Nez: Moins conventionnel, plus austère. Le fruité est moins évident et l'alcool est par moment perceptible. Il tirerait sur la céréale, fruits secs et végétaux. Vanillé. Je dirais du grain, du caramel. Des épices et un côté laiteux.

Bouche: Boisée, vanillée. Par moment j'ai l'impression de déguster un rhum. Pas mal d'épices poivrées. Influence du grain bien présente.

Finale: Basée essentiellement sur les épices. Pommes blanches. Plus tranchée que le 12Y, plus intense. Un peu de miel.

 

Le nez est plus fruité plus souple côté 12Y. Ceci dit le Harmony n'est pas désagréable, il y a un manque de maturation et ça se remarque. C'est clairement différent.

En bouche je ne sais pas trop ce qu'il faut penser.

Le 12Y ressemble à un japonnais, avec tout ce que cela comporte, c'est bon sans jamais sortir des sentiers battus.

Harmony ose la différence et brise certaines conventions que l'on reproche parfois au whisky de cette île.

La finale pose la même question, la souplesse gourmande ou la rudesse épicées?

A titre personnel si je devais choisir, je prendrais la douceur et la gourmandise du 12Y, voilà c'est dit.

 

Et si nous mélangions les deux?

  • Hibiki Custom 43%

Nez: Le fruité du 12Y est diminué de moitié. Épices, caramel poussant presque jusqu'au bourbon. Mwouais c'est étrange.

Bouche: Astringent, alcooleux. Un peu de crème de sherry, mais battue par le bois et les épices.

Bon à priori ce n'était pas une bonne idée.

Finale: Heuuu de quoi parlions nous déjà???

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article