750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Bunnahabhain Moine BBR, un monstre de tourbe.

 

  • Bunnahabhain 8Y Berry Bros & Rudd 'Retro Label' 2007 / 2015 Moine. Specially Selected by LMDW. Cask 800088, 57%.

 

Nez : Fraîcheur marine, embruns. Follement tourbé, salé. Epices de type paprika doux. L'eau va révéler ce tabac qu'est le clan.

 

Bouche : Vive. La tourbe explose en bouche tout en maintenant une zone de confort grâce à un fruité sucré-acidulé. Ananas caramélisé. Saumure. Viande fumée, cacao torréfié.  

 

Finale : Salée à souhait, avec des notes de hareng. C'est très long, la tourbe terreuse s'installe pour rester c'est certain. Plus végétale, avec un fond d'herbes brûlées. 

 

Un jeune whisky qui est plus qu'un simple tourbé.

Pour son âge, le choix d'avoir conservé ses 57% est très bien vu.

 

Un whisky bon et au delà.

Pour ce genre de single malt, le concept de maturité prend un sens particulier, pas besoin d'avoir vingt ans si c'est au prix de l'intensité.

 

Je n'en ferais pas mon quotidien, car cela reste tout de même un bon rouleau compresseur, mais c'est un occasionnel qui provoque pas mal d'émotions.

 

L'appellation 'Moine' est tout simplement la traduction du Gaélique qui désigne, la tourbe.

En effet d'ordinaire Bunnahabhain n'est pas aussi tourbé que celui-ci.

L'appellation n'est pas propre à cet embouteilleur, elle apparaît sur bien d'autres.  

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article