750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Balblair 8Y

Cadenhead Small Batch - 2019

 

  • Balblair 8Y "Cadenhead - Small Batch" 2011 / 08-2019. 2 X Sherry Hogsheads. 648 Bottles. 57,8%.

 

Nez : Huit ans seulement oserais-je dire et pourtant il ne fait aucun doute que la marque du sherry se fera intensément ressentir. Il y a un concentré d'énergie qui ne demande qu'à s'exprimer, s'extraire du verre. Le genre de whisky qui avec dix ans de plus ferait la chasse aux sherry monsters. Des fruits rouges du genre pâte de fruits. Des notes empyreumatiques de pain grillé, de café. Cerise confite, sirop de grenade, de fraise. Chocolat au lait. Tout ça me fait songer à un Glenfarclas qui se présentait avec le même âge et qui m'avait collé un claque. Cannelle, pour relever encore un peu un ensemble déjà très riche.

 

Bouche : Voilà qui comble pleinement mes attentes. Ça explose en bouche littéralement et pourtant c'est d'une grande finesse, l'alcool est imperceptible. Le sherry se répand partout, avec ces notes de chocolat, de café et de pain cuit. Ensuite les fruits rouges abondent, mais aussi des dates, du sirop caramélisé. Des amandes sous forme de pâte, très à contre courant, mais c'est fort agréable. Des épices participent à la fête, entourées de baies rouges et noires. Un vrai bon placement pour oublier les journées difficiles.

 

Finale : Elle gagne en sécheresse, mais pour son âge, ce whisky fera preuve d'une maîtrise incroyable en ne basculant pas soudainement. Nécessairement c'est du bois, des noisettes toastées, ça c'est magnifique à cet instant. Du plaisir à l'état pur tout simplement. 

Voici à l'image de Dalmore, une distillerie dont j'adore faire la découverte en dehors des sentiers balisés des embouteillages officiels.

Ce sont des distilleries avec de grandes qualités, mais dont celles-ci ne transparaissent pas toujours de manière évidente, alors qu'elles présentent des produits un peu lissés et trop peu puissants.

Il y a bien la solution de monter en gamme, puisqu'en effet pour en avoir fait l'expérience, un The Dalmore 30Y c'est vraiment très bon, mais un peu hors budget.

 

Ici Cadenhead, plus ancienne maison d'embouteillages indépendante du royaume, laisse éclater tout cela au plein jour.

À l'origine il s'agissait d'un Puncheon de sherry (500 - 550 litres), qui a été scindé en deux Fresh Sherry Hogsheads (225 - 250 litres), en août 2017, ensuite rassemblés pour ce small batch de seulement 648 exemplaires.

 

Voilà une bouteille dont je ne regrette pas d'avoir fait sauter le bouchon en compagnie d'amis avec lesquels j'ai partagé le premier verre.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article