750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Strathisla 38Y Duncan Taylor

 

Afin de terminer l'année en beauté, vous souhaiter une très bonne et heureuse année 2017 et me faire plaisir, voici la dernière dégustation de l'année.

Un petit Strathisla de 1967 devrait faire l'affaire, non?

 

  • Strathisla 38Y Duncan Taylor 'Rare Auld' 03-1967 / 03-2005. Cask 1882. 44,6%.

 

Nez : Ample et huileux. S'il y a de la vanille et du miel c'est en décor de fond. Pour le reste ce ne sont que des fruits exotiques, mangue, goyave, papaye. C'est vraiment du bonheur pour les narines. Avec l'ouverture il devient de plus en plus fruité et complet. Tarte tatin, caramel. Enfin il y a quelque chose qui tient de la sève, ou de la colle industrielle, mais à ce stade cela ne le rend que plus attrayant. 

 

Bouche : Revirement de situation, en début de bouche, un flot d'épices largement poivrées débarque. Ensuite une crème de lait épaisse et remplie de miel apparaît. Dans le miel il y a tous ses préambules floraux, c'est tout simplement magnifique. Il y a d'autres fruits comme de la pomme et encore de l'orangeade, du quinquina. Une bouteille sortie en 2005, probablement trouvable uniquement chez les collectionneurs. 

 

Finale : Se fait fruité et minéral, avec cet apport de thé vert qui va persister et rendre ce dram totalement exceptionnel par sa trame.

 

Le verre vide laisser s'échapper d'intenses notes de chocolat noir, il ne lâche rien ce whisky !

 

J'ignore totalement la valeur de ce whisky, mais il est tout simplement indispensable pour le passionné. 

Malheureusement j'ai la vague impression que cela doit coûter un os comme nous disons ici.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article