750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Teeling - BLACKPITTS

  • Teeling Blackpitts - Peated Single Malt Whiskey. Bottled 2020. Ex-Bourbon (2/3) & Ex-Sauternes (1/3) Casks. 46%.

 

Nez : Doux et riche, il laisse parler une tourbe fine et végétale. Il y a pas mal de céréales toastées, mais tout ça est enrobé dans quelque chose de plus gras, de caramélisé. J'ai l'impression que le fût de Sauternes va apporter des notes de mirabelles mûres, mais il y a encore de la pomme, de la poire mûre également. On a ce bois encore imbibé du whiskey, un peu de miel. 

 

Bouche : La tourbe est vraiment discrète, mais l'ensemble est vraiment très agréable d'entrée et conservera un équilibre parfait. Il y a toute la richesse que le nez annonçait. Il serait intéressant d'avoir dans le futur une version soit légèrement plus puissante, soit carrément en cask strength, mais c'est déjà bien riche. Nous avons bien cette sensation de poire et fruits jaunes bien mûrs. Du miel. 

 

Finale : Un peu plus sèche et légèrement astringente. Du bois encore un peu vert, mais aussi des notes de charbon de bois. Ça me fait penser à un autre whiskey tourbé, le Connemara, mais avec ici plus de complexité. Le rapport qualité prix est à la hauteur et c'est une belle nouveauté dans la gamme. Reviennent des notes fruitées, caramélisées.

Blackpitts est un quartier situé à proximité de Newmarket et donc de la distillerie Teeling à Dublin.

Cet endroit était particulièrement industrialisé et c'est d'ailleurs là que se trouvaient de nombreuses malteries, qui par ailleurs employaient la tourbe afin de sécher le grain d'orge.

Le Blackpitts sera distillé trois fois, rendant l'attaque de la fumée plus douce, tandis que sa maturation à la fois dans d'anciens fûts de bourbon et de Sauternes, lui conférera son style à part. 

C'est de cette recette qu'est née précédemment la version 24 ans, élue meilleur single malt au monde, lors des World Whiskies Awards.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article