750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Bruichladdich - Islay Barley 2012

  • Bruichladdich 8Y 'Islay Barley 2012' Bottled 08-12-2020. American Oak & French Wine Casks. 50%.

 

Nez : Très net, sur la fraîcheur du citron, la salinité. On retrouve la pure expression de Bruichladdich, celle qui fait son succès auprès de ses fans. Il y a de la pomme sous deux formes, l'une fraîche et verte, l'autre plutôt cuite. Bien qu'il y ait une touche miellée, nous ne sommes pas sur un produit doux, je veux dire que ça reste sec, "austère". Pour l'apport des fûts de vin, on est dans la délicatesse, c'est parfaitement intégré. Avec l'ouverture orange douce amère.

 

Bouche : Sans tomber dans l'autre extrême, la bouche va être bien plus douce qu'attendue. Le miel est ici bien plus abondant, il va parfaitement s'associer à ce sel et ce citron ici plus perméables. Ensuite je dirais que le vin s'exprime plus également, avec un aspect soyeux, melon, raisins justes mûrs. En fin de bouche des fruits secs, un soupçon de caramel, de pomme/poire à nouveau, beaucoup de vanille. Pour moi c'est le juste milieu entre le Bere Barley et l'Organic. Toujours aussi impressionné par l'intégration de l'alcool, qui apporte une puissance idéale.

 

Finale : Le citron va se faire plus vert, avec un zeste légèrement amer. Le sel va à nouveau napper les papilles. Une nouvelle édition qui reste dans la tradition des précédentes.

Cette version annuelle est l'expression pure de l'île, avec de l'orge qui provient des fermes locales que sont :

Coull, Cruach, Dunlossit, Island, Mulindry, Rockside, Strachmill et Sunderland Farms.

Vous pouvez par ailleurs retrouver la localisation exacte des terres sur le site officiel.

Dernière née de la série, elle affiche ses 8 ans et est le résultat de la distillation de 4 variétés d'orges non tourbées : Concerto, Oxbridge, Propino et Publican.

 

La levure employée pour la phase de fermentation est Mauri & Kerry et à priori le processus de maturation a été respecté, avec 75% d'anciens fûts de bourbon, pour 25% de vin(s) français, probablement Syrah et Merlot.

 

Bien entendu pas de coloration ou de filtration à froid et une réduction à l'eau de source.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article