750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Mellow Corn - Bottled In Bond

Mashbill : 80% Maïs - 12% Orge Maltée - 8% Seigle

  • Mellow Corn 'Bottled in Bond' Straight Corn Whiskey - Kentucky. 100° Proof / 50%.

 

Nez : Ce nez est relativement crémeux et ne donne pas immédiatement une idée de sa puissance. Il y a une légère présence d'épices, mais c'est la vanille qui domine. J'ai une sensation plus terreuse qui plane au dessus de tout ça.  

 

Bouche : Il y a une petite attaque de l'alcool, mais le maïs arrive de manière quasi instantanée, avec son aspect grillé et sucré et ça bouscule tout. C'est beaucoup de vanille, ainsi qu'une légère sécheresse amère. La consistance semble particulièrement épaisse, avec un apport d'orange. Enfin il y a une bonne dose d'épices poivrées. 

 

Finale : Elle a tendance à se faire plus cireuse, avec bien entendu cette dominante de maïs / vanille. Si ce n'est pas d'une complexité folle, sa puissance donne de l'intérêt, ainsi que du corps aux arômes.

 

Ce Corn Whiskey est produit par la distillerie Heaven Hill et j'ai eu l'occasion de le découvrir lors d'une dégustation en ligne organisée par l'importateur belge Cinoco, qui distribuera prochainement la gamme de la marque.

Quatre autres dégustations sur le sujet suivront dans les semaines qui viennent sur le blog.

Cette dégustation était commentée par Bernie Lubbers, ambassadeur de la distillerie. 

Vous pouvez d'ailleurs revoir cela en surfant sur Youtube, le lien sera en bas de page.

La distillerie de bourbon Heaven Hill est la propriété de la famille Shapira.

Fils d’immigré russe, arrivé sur le territoire américain à la fin du 19ème siècle, les cinq frères vont dès la fin de la prohibition s’intéresser à la production de ce spiritueux emblématique du Kentucky.

 

C’est en 1933 à Bardstown qu’une nouvelle distillerie se crée « Old Heavenhill Springs », sous l’impulsion de plusieurs investisseurs, dont les frères Shapira bien entendu, mais également Joseph Beam cousin du célèbre Jim Beam mais aussi maître distillateur.

 

Avec le temps, la famille Shapira fini par racheter l’ensemble des parts de la société et devenir unique propriétaire.

Seul Joseph Beam et son fils restèrent au sein de l’entreprise.

La troisième génération a désormais rejoint le groupe familial, mais autre particularité qui indiquera aux amateurs à quel point Heaven Hill est attachée aux valeurs familiales, tous les maîtres distillateurs furent et sont des descendants de la famille Beam.

 

Heaven Hill va immédiatement rencontrer un vif succès au Kentucky grâce à sa première édition, Old Heaven Hill Bottled in Bond.

Elle va perpétuellement progresser, jusqu’à devenir le sixième plus grand producteur de spiritueux aux Etats-Unis.

 

Désormais la marque possède plusieurs labels, dont les très populaires Evan Williams et Elijah Craig, ce qui en fait la plus grande productrice de bourbon d’Amérique.

 

Elle produit par ailleurs de nombreux alcools, comme du brandy, du rhum, du gin…, ce qui la maintient en tête de plus grands producteurs de spiritueux du pays.

Parmi les marques de bourbon, citons encore Henry McKenna, Old Fitzgerald, Larceny, Fighting Cock…

 

En novembre 1996, la distillerie sera victime d’un gigantesque incendie, qui emportera près de 90.000 fûts de bourbon.

Durant plusieurs années, c’est grâce à l’aide de producteurs voisins, que la marque pu survivre et continuer à distribuer ses différents labels.

La société fera l’acquisition de nouvelles installations à Bernheim – Louisville, où désormais elle effectue le brassage, la fermentation et la distillation.

L’ancien site étant consacré au vieillissement et à la mise en bouteilles.

 

Quoi qu’il en soit et malgré son gigantisme, Heaven Hill reste résolument une société familiale et l’une des sociétés qui investissent le plus dans la région.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article