750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Shetland Reel - Rhubarb and Bramble

La Saxa Vord Distillery est située sur l'île de Unst, au sein des îles Shetland.

Uniquement accessible par ferry, depuis l'île de Yell, elle est la distillerie la plus septentrionale du royaume.

 

C'est le couple Strang, Debbie et Franck qui depuis un peu moins de dix ans, réhabilite un ancien site de la force aérienne, afin d'y créer des hébergements de vacances, auberge et restaurant.

 

Ils y implanteront également ce qui est une des plus petites distilleries de Gin, de par la taille des alambics et bien entendu leur capacité de production. 

L'activité démarrera en septembre 2014, par 500 premières bouteilles.

Afin de les guider dans cette aventure, ils feront appel à un spécialiste en la matière, nous en parlions dernièrement avec les whiskies Tipperary, Stuart Nickerson.

 

Cette production est un mélange du gin original composé d'agrumes, de genévrier, de coriandre, de menthe et d'une liqueur à base de rhubarbe et de mûres.

Directement la rhubarbe diffuse son parfum végétal, légèrement acidulé. Le fait de travailler avec des produits naturels, change totalement l'approche. En effet nous avons ici la sensation d'avoir cueilli une tige de rhubarbe et de l'avoir brisée sous le nez. 

La mûre quant à elle vient créer cette petite translation, apportant de la sucrosité, de la gourmandise.

Ce gin/liqueur, c'est un peu comme si vous aviez déjà toutes les bases d'un cocktail dans le verre. Il est possible de le déguster pur, il n'est pas extrêmement fort en alcool, mais c'est relativement sucré.

Rien ne vaudra donc un petit cocktail à base de gin classique, de jus de citron, de sirop simple, comme le recommande le site officiel.

Pur, nous avons sur la fin de bouche encore beaucoup de sucre, mais une touche d'orange, sous forme de marmelade peut-être et en creusant un peu, de genévrier.

Avantage, il en faudra selon moi très peu pour que le produit soit bien présent dans un cocktail. J'ai d'ailleurs expérimenté plusieurs choses.

 

D'abord j'ai ajouté un gin relativement classique, lime, genévrier et concombre, c'était encore bien sucré.

Je sais que c'est un peu barbare, surtout s'il y a des bartenders qui lisent, mais j'ai ajouté quelques gouttes de bitters pamplemousse pour essayer de casser la sucrosité, ensuite j'ai apporté une dose d'un tonic bien frais et c'était très sympa.

Globalement j'imagine que ce qui va fonctionner est une association avec des produits qui sont à l'opposé du sucre, c'est à dire l'acidité et l'amertume. Si on ajoute la fraîcheur et la pétillance, ça devient très facile à boire et il faudra donc être prudent sur les quantités, car cela reste de l'alcool.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article