750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Quand le whisky sent le soleil.

Pour terminer sagement la semaine voici juste une petite dégustation.

Le Ballechin Batch 5, Marsala cask edition. 46% 'The discovery series 2010' 6000 bottles, pour être précis.

Ballechin est le nom des versions tourbées de la distillerie Edradour.

Edradour a été fondée en 1825 et est connue pour être la plus petite distillerie d'Ecosse.

Elle est située dans le Perthshire, à Pitlochry. Si vous voulez tailler une bavette sur le sujet, je vous recommande d'aller à la rencontre de Bernard Demiautte, qui s'y rend au moins une fois par an.

Autre chose, le fût de Marsala. Bon ce n'est pas hyper couru, il s'agit d'un vin dit muté, pour devenir un vin doux. Le raisin récolté très mûre, va être exposé au soleil de la Sicile durant deux jours pour faire évaporer de l'eau et concentrer le sucre.

Il est issu de raisins blancs et rouges et contient en général 18% d'alcool.

Sa maturation se fait bien entendu en fûts de chêne, pour une période de 1 à 10 ans et est très parfumé.

Bref voici ma dégustation:

 

  • Ballechin Batch 5, Marsala cask edition. 46% 'The discovery series 2010' 6000 bottles.

 

Nez : Finement tourbé, doux et sucré. Quelque chose d'un peu acide. Du fruit trop mûre, du raisin bien entendu. Nez qui invite à la dégustation, complexe, mais qui en garde sous la pédale. Bois frais.

Bouche : Tourbe grasse, acidité. Céréales. Petite sucrosité, l'influence du Marsala. Un peu comme le Picon, légère amertume.

Finale : Bien enveloppante, terreuse. Tout est sous contrôle. Donne la juste dose de bonheur indispensable. Sort des sentiers battus. J'ai vraiment aimé.

 

Il faudra que je parle aussi un jour de l'Edradour Caledonia 12Y, une merveille. Bon week-end à vous.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article