750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Kilchoman Red Wine Release 2017

 

Voici la toute nouvelle édition de chez Kilchoman et pour cause elle sera disponible à partir d'aujourd'hui.

Cette version fait suite aux embouteillages dont la maturation s'est faite en fûts de Madère, de Sauternes, de Porto... versions présentes dans la gamme depuis 2014 et qui ont connu un beau succès auprès des fans.

Pour ma part j'ai particulièrement aimé la Port Cask Matured, bien dommage qu'il soit très difficile d'en trouver encore.

Celle-ci est également disponible en très petite quantité, 7000 bouteilles pour le monde et l'univers tout entier, cela risque de partir très vite.

Il s'agit bien d'une maturation intégrale dans ces fûts.

 

Derrière le titre red wine se cachent des fûts de vin portugais de la vallée du Douro, vins d’appellation d'origine.

Certains vignobles étant même classés au patrimoine de l'UNESCO.

Ils produisent des vins rouges, blancs, du Porto ainsi que du Muscat.

Les principaux cépages sont Touriga Nacional, Touriga Franca, Tinta Barroca, Tinto Cão, Aragonez, Trincadeira ou Sousão.  

 

  • Kilchoman Red Wine Cask Matured '2012 / 2017'. 50%. 7000 Bottles.

 

Nez : Tourbe sèche et notes végétales. Fruits secs grillés, dont des arachides. Bois parfaitement brûlé, fruits rouges mûrs. L'ensemble est très frais, avec quelques épices légères. A aucun moment l'alcool n'est perceptible. L'ouverture va permettre le développement d'autres arômes, de raisins, de gingembre, ainsi que d'antiseptiques. 

 

Bouche : Sèche et particulièrement boisée. La tourbe s'exprime pleinement. Intensément poivrée. Les fruits rouges et noirs arrivent plus tard, apportant plus de rondeur, cerise, sureau. Cette bouche au regard du volume est raisonnablement intense et l'aspect vineux ne crée pas un déséquilibre de l'ensemble, cela reste du Kilchoman avec ses caractéristiques propres. 

 

Finale : Longue. Tourbe sèche. Bois vert, raisins immatures, amère. Le lendemain les résidus secs au fond du verre seront encore très présents, sur du caoutchouc, des notes médicinales et camphrées. Une goutte d'eau va casser la sécheresse, de la fin de bouche jusqu'à la finale, elle sera en effet plus grasse et légèrement cireuse.

 

Un whisky dynamique, bien équilibré qui aura les faveurs comme toujours des fans de la distillerie et ou des maturations en fûts de vins.

Moi qui ne suis pas super emballé par les fûts de vins, je n'ai eu aucun problème avec celui-ci, car le style de la distillerie est bien préservé et le bois n'a pas envahi mon verre au travers de ses tanins, ou d'épices trop massivement présentes, ce qui en réalité n'est pas à mon goût, ce qui reste très personnel.

En bref un nouveau Kilchoman en mode sans échec.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article