750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Glendronach Cask Strength Batch 4.

 

Voici pour moi un whisky qui incarne bien l'esprit noël, il se déguste au coin du feu, procure un réconfort, il rassure. 

 

Pour l'année qui vient je vais essayer de continuer à découvrir les distilleries que je ne connais pas encore et il y en a.

Peut-être également me tourner un peu plus vers les autres pays producteurs, mais comme vous le savez je dois compter sur la générosité, les partages et mes achats de samples.

 

Mon espoir est d'attirer un peu plus l'attention des embouteilleurs et pourquoi pas des distilleries, si vous avez des contacts privilégiés n'hésitez pas.

 

J'ai divers projets en rapport avec notre spiritueux préféré, mais ce sont encore des visions pour le moment.

 

Ensuite je vais rester fidèle à moi même et nous verrons bien où cela nous conduit.

 

Bon ce Glendro.

 

  • Glendronach Cask Strength Batch 4 (2015). 54,7%.

 

Nez : Bon c'est un peu comme chez Glenfarclas, une homogénéité dans les produits, mais moi j'aime bien la patte. Des fruits compotés, mais moins lourds, plus doux, plus frais qu'un 15 ou 21 ans. Il y a un vent de modernité, mais il n'emporte pas tout sur son passage, ne laisse pas présager un déclin, comme pour d'autres distilleries qui autrefois possédaient les meilleurs fûts de sherry. Mais la distillerie ayant abandonné la chauffe au charbon, j'imagine que cela va influer sur le distillat, d'où l'importance de trouver les meilleurs fûts possible.

 

Bouche : Une belle densité. En bon Glendronach, il contient une portion de soufre et oui. Mais tout l'intérêt réside dans ses fruits, qu'un taux élevé en alcool ne vient pas altérer, tant il est bien intégré. Prunes, oranges, le tout épicé, sec et boisé. Ce n'est pas le plus mauvais de la série. Raisins et autre fruits secs, un peu de caramel cristallisé. 

 

Finale : Sec. D'une belle longueur. Tanins, fruits confits. Probablement une sensation vanillée. Clairement pas le sherry monster, il est bien plus subtile que ça, les premières gouttes le laisse penser, mais ensuite des fruits secs, de la pomme, du miel viennent rendre de l'équilibre et rompre la domination des fruits compotés. Un autre style que j'aime bien également, mais ici sa différence le maintient dans le haut du panier.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

massard 06/01/2017 09:32

j'aime bien ces articles où il est précisé l'intention de vouloir rester fidèle à soi même,c'est même la raison pour laquelle je les suis!

Seb.whisky 06/01/2017 09:43

Merci pour votre commentaire et surtout de continuer à me suivre ; )