750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Savanna Lontan - LMDW 60th Anniversary

  • Savanna "Lontan - Grand Arôme" 60th Anniversary - La Maison du Whisky. 1000 Bottles. 57%.

 

Nez : Là ça donne du grain à moudre, ou plutôt de la canne à broyer. C'est d'une puissance, à tous points de vue. C'est somptueux sur cette vague végétale, huileuse. La part fruitée ne se cache pas, avec de la banane mûre et clairement fumée. Vient ensuite un côté laiteux, sur un latex frais.

 

Bouche : Elles sont là, les saveurs du Grand Arôme. Bon sang ça va dans tous les sens. D'un côté l'aspect végétal indivisible de la canne, puis vient cet aspect latex, pâte à modeler. Ensuite tout ce fumé des fruits très très mûrs, banane, mangue, ananas. Quelques épices qui feront le contrepoids, bien présentes cardamone, poivre, clou de girofle. C'est dans les saveurs extrêmes que j'attends, comme lorsque l'on découvre un Clairin, ou un Mezcal pour la première fois. C'est l'expérience, c'est ça le voyage. Il y a vraiment ce côté lactique qui se démarque, nous sommes au cœur de la macération, nous pouvons presque percevoir la matière même, la fibre fermentée. 

 

Finale : Tout en douceur, sur un ensemble de végétaux, à la fois frais et sec. Ensuite vient un peu de réglisse pour rester sur des notes familières. Pour moi c'est vraiment imparable, à avoir absolument pour remettre une fois de temps en temps les pendules à l'heure. Il y a encore des fruits tropicaux, mais ensuite plus de fraîcheur, du menthol, de la chlorophylle. 

Très en vue ces derniers temps, la distillerie de Bois Rouge à La Réunion, réputée pour sa production de rhums Grand Arôme, issus d'une très longue fermentation (Jusqu'à 15 jours), est livrée ici dans son plus simple appareil.

 

En effet voici un rhum blanc, non réduit selon la page officielle de LMDW, produit sur base de mélasse à seulement 1000 exemplaires, afin de participer au soixantième anniversaire de l'importateur français.

Peu d'infos sur la bouteille, mais j'imagine une fermentation de six jours et une distillation sur une colonne Savalle en cuivre.

 

Peut-être aurais-je dû commencer par une version réduite, mais vu que je ne fais jamais rien qui soit dans l'ordre des choses... et que l'occasion se présentait, bah voilà.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article