750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Hampden Estate

 

 

Cette distillerie Jamaïcaine existe depuis la fin du 17ème siècle, mais son histoire est mieux connue depuis 1753, puisque depuis cette date, la production de sucre et de rum n'a jamais cessé.

Ce qui caractérise le style Hampden, c'est sa capacité à produire un rum avec divers niveaux de concentrations d'esters, mais aussi toute une gamme allant du heavy pot still au very light pot still.

Une méthode intitulée Dunder, qui consiste à ajouter au moût des résidus appelés Muck.

Ces résidus proviennent des bassins de fermentation en bois nettoyés annuellement, ils sont ensuite enterrés sous la bagasse parfois durant plusieurs années.

On y ajoute également des ferments nourris aux fruits tropicaux, ainsi qu'une faible quantité de jus de canne, afin de réduire l'acidité qui découle de tous ces traitements.

La concentration en esters se transcrit en g/hl et s'étend de 85 à 1600 grammes, ce qui représente le maximum légal, bien que la distillerie soit à priori en mesure de pratiquement doubler cette dernière.

Les plus légers sont issus d'une distillation en pot still de chez Forsyth, les plus lourds marqués Vendome.

Bien que cette édition soit annoncée comme étant la réelle première officielle 'vieillie', en 2011 une version intitulée 'Rum Fire', un rum blanc overproof, à vu le jour et même remporté au moins une médaille d'argent. En 2012 sortait également une version ambrée, l'édition 'Gold'.

La maturation se fait exclusivement dans d'anciens fûts de bourbon et la distillerie continue d'alimenter essentiellement les divers assemblages destinés à d'autres marchés.

 

Deux versions, celle-ci à 46% avec une maturation tropicale, assemblage de 3 marks, de 7 ans à 7 ans et demi, selon le patron de Velier, 8 selon l'étiquette.

Pas de sucre ajouté.

La seconde embouteillée overproof, 60%.

La distillerie possède quatre pot stills, Forsyth et Vendome mais encore John Dore, ..et un alambic sud-africain TNT il me semble.

 

  • Hampden Estate 'Trelawny' Pure Single Jamaican Rum. 46%.

 

Nez : Du sucre brun, des fruits exotiques mûrs, banane. Il y a un genre de bois vernis, qui va lentement muter sur de la chlorophylle, de la menthe. Cette part va enfler progressivement, mais ce sera très profitable à l'ensemble. 

 

Bouche : Cette bouche contient des épices, dont de la noix de muscade, des clous de girofle, du vernis qui apporte cette touche industrielle, évidemment du sucre brun, de la mélasse. Des fruits très mûrs comme la banane, de la mangue séchée, mais aussi de la vanille ainsi qu'une sensation caramélisée, fumée. Ceci dit celle ci est "légère" avec ses 46%, mais évidement bien plus facile et abordable pour les néophytes. Je dirais que j'en fais encore partie, mais j'ai eu l'occasion de goûter quelques terreurs avant, c'est donc un constat. Encore légèrement pimentée.

 

Finale : Bien que nous soyons toujours dans la légèreté, cette finale fait tout de même preuve de persistance. Mais c'est à l'image du produit, complexe du point de vue des arômes mais très abordable pour ce qui est de la puissance.

 

 

Merci à Alain pour cette découverte.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article