750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Kildalton Cross

 

La croix de Kildalton, qui se trouve sur l'île de Islay est posée au coeur d'une enceinte de pierres, dans un endroit qui semble être oublié des Dieux. 

Dans un écrin de verdure de la côte est, entre Kintour et Ardmore, je vous invite à vous rendre soit sur place, ou sur Google maps ce qui est déjà plus simple, pour vous rendre compte.

 

Cette croix datant du 8ème siècle est liée à trois autres croix situées sur l'île d'Iona dans les hébrides également, celles de St Jean, St Martin et St Oran.

 

L'abbaye d'Iona est le plus ancien bâtiment religieux d'Europe de l'Ouest, elle avait pour objectif de propager la foi Chrétienne à travers l'Ecosse des Pictes et des Scots, à l'époque du Royaume Dal Riada au 6ème siècle.

Ce Royaume aurait été créé par Fergus le Grand au 5ème siècle, réputé pour être l'ancêtre des Rois d'Ecosse

 

Ce sont trois irlandais, dont St Colomba qui fondèrent le premier monastère en 593.

Dés lors l'endroit fut le lieu de couronnement des rois Scots, mais aussi de leurs enterrements.

 

Les moines d'Iona vécurent dans le monastère jusqu'en l'an 806, date à laquelle les Vikings arrivèrent pour massacrer 68 moines et pousser les autres à fuir. 

Du monastère de Kells sont également parti des moines, ceux-ci sont arrivés sur le vieux continent afin de fonder d'autres monastères, en Belgique, en France ou en Suisse.

 

L'île fut longtemps la propriété du Roi de Norvège, jusqu'au tout début du 13ème siècle ou le Lord of the Isles redevint Irlandais, Ranald, fils de Somerled.

 

Revenons sur Islay.

La Kildalton Cross date de la même période que les trois autres, mais l'enceinte est plus récente.

Le bâtiment de taille importante pour l'époque nous arrive du 12ème siècle, celui-ci devint religieux au début du 15ème.

L'endroit va être fréquenté au moins encore un siècle, jusqu'à ce que les populations ne migrent vers Ardbeg.

 

Cette croix imposante faite d'épidiorite, une pierre très dure, taillée dans un seul bloque, représente des scènes de la bible.

Face à la mer sont gravées les figures suivantes.

Sur le dessus, deux anges avec sous eux David combattant un lion et encore plus bas des oiseaux qui mangent du raisin.

Ensuite une représentation de la vierge à l'enfant et encore des anges.

La partie droite représente Abraham sacrifiant Isaac et à droite Cain assassinant son frère Abel.

Sur l'autre face, nous trouvons au centre sept bosses où s’entrelacent des serpents et les extrémités de la croix comportent chacune un lion, ils sont au nombre de quatre, entrelacés de serpents.

 

 En 1862 la croix étant très inclinée et des travaux furent entrepris.

Sous la croix furent découverts les corps d'un homme et d'une femme.

L'homme semblait être mort de manière violente.

Avant de replacer la croix sur un socle bien plus stable, il fut fait un moulage de la croix, dont il est possible d'observer une réplique au musée national d'Ecosse ainsi qu'au musée de Port Charlotte.

 

Pour clôturer quoi de mieux qu'une petite dégustation.

 

  • Kildalton Archives 'The Fishes of Samoa' 08-2007 / 09-2014. Hogshead n° 9396. 54,4%.

 

Nez :Tourbe très fraîche, très citronnée. Une belle énergie, sans agressivité. Une belle pièce de cuir.

Bouche : Mais c'est que c'est très bon tout ça! Très abordable malgré la jeunesse et la puissance. Toujours sur le citron, légèrement confit. Un côté un peu sucré, de l'orange et des céréales. Disons qu'avec un peu de patience le sel montre son nez et c'est bien sympa.

Finale : Long sur une fumée douce, fruitée, belle fraîcheur toujours, bel équilibre.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article