Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Un loup dans la bergerie.

Le voilà ce tout premier Wolfburn, je l'attendais depuis que j'ai entendu parler lui.

Je vais essayer de proposer une dégustation en gardant à l'esprit qu'il s'agit d'un très jeune whisky et donc le placer dans sa catégorie.

 

Nez : Il y a du volume là dedans, les fûts de bourbon de premier remplissage, quel bonheur! Beaucoup de vanille, de fruits, de la tourbe en filigrane. Petites pommes incrustées de réglisse. Végétal, très furtivement de l'asperge vient en début de nez, mais est rapidement rattrapée par quelque chose de plus sucré.

Bouche : D'abord l'alcool, parfaitement dosé. Il ne cache pas sa jeunesse mais aucun problème. Nous sommes totalement raccord avec le nez, les épices en plus. Un mélange oriental réhaussé d'une touche de sel. Massepain, crème de whisky. Le bois de laurier cerise.

Finale : Agrumes, amertume. Moelleuse. Un petit nuage de fumée de tourbe. Un petit retour de la pomme.

 

Conclusion: Un whisky qui n'a pas été fait par des bras cassés. Une belle diversité dans les arômes, j'espère que le temps va lui apporter la complexité qu'il mérite. C'est un très bon départ.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Alba Clann 01/04/2016 17:13

Merci pour ces précisions de dégustation. Pour ma part, j'en ai acheté deux bouteilles mais pas encore ouvertes. J'hésite entre boire ou collectionner, cruel dilemme. Alors je tourne autour...encore et encore. Il semble que le monde du whisky soit unanime et que le Wolfburn est une réussite. Le maître distillateur Shane Fraser à mis tout son talent dans ce whisky.
Preuve que le whisky ne cesse de se renouveler et apporte toujours de la nouveauté, loin de certains grands groupes commerciaux qui seraient tentés d'uniformiser ce spiritueux.

Seb.whisky 01/04/2016 21:48

C'est un whisky vrai, authentique. Si vous avez la chance d'avoir deux bouteilles, vivez l'instant présent, ouvrez en une et mettez l'autre de côté. S'il s'agissait d'un vieux Brora, je ne dirais pas la même chose, là il est toujours possible d'en trouver et puis un premier embouteillage c'est une manière de partager une page d'histoire du whisky, surtout si c'est bon.