750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Signatory Vintage - Sélection belge 2/2

Benrinnes 2009 / Mannochmore 2007

Voici la suite et fin de cette sélection 2020 réalisée par nos cavistes belges chez Signatory Vintage. Deux whisky en provenance du Speyside, l'un réduit et l'autre en brut de fût.

 

Merci à la Maison Demiautte pour ces échantillons.

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Ce Benrinnes a 11 ans, il a été distillé le 15-04-2009 et embouteillé le 15-09-2020. Il est issu du first fill bourbon barrel 304500, qui a donné 294 bouteilles réduites à 46%. Il s'agit d'une sélection des cavistes de chez Maison Demiautte, Huis Hardies et Huis Windels.

Quelques minutes après l'ouverture, ce whisky s'ouvre, laissant apparaître de belles notes vanillées, de banane mûre. L'ensemble fait preuve d'une vivacité retenue, avec une balance en parfait équilibre entre minéralité et acidité. C'est un peu gras et miellé, avec tout de même des écorces d'oranges. Enfin vient un caramel laiteux, tout en légèreté.

Bouche ultra généreuse, avec une explosion d'agrumes, oranges, citrons. Un beau miel liquide, des épices franches mais bien intégrées. Il y aura encore de belles amandes, un peu de bois. 

La finale fera preuve d'un peu plus de sécheresse, d'amertume, en conservant une vivacité que je rapprocherais de celle d'un gin. Cireuse sur la toute fin. Un whisky tout à fait agréable, absence totale de défaut, une maturité parfaitement acquise.

Ensuite vient un Mannochmore de 13 ans, distillé le 27-04-2007 et embouteillé le 14-09-2020. Sa maturation a été réalisée dans le hogshead 6676, qui a donné 286 bouteilles en cask strength, 55% pour être précis. Il a été sélectionné par Dram 242, Maison Demiautte, Wine and More, Huis Windels et Wholly Spirits.

C'est d'emblée intense, particulièrement citronné, sirupeux. C'est ensuite un ensemble vanille-miel, qui me fait songer aux pâtisseries orientales. Vient ensuite la pomme, le pommeau. Avec l'air de ne pas y toucher, ce nez fait preuve d'une élégance et d'une complexité qui s'affirme avec l'aération.

La bouche est puissante, sur cette même première vague de citron confit, avec tout de même une belle acidité. Elle va gagner en rondeur, malgré l'arrivée de poivre noir. Reviennent ensuite miel et vanille, mandarine, cette même pomme tirant sur le pommeau. 

C'est finalement assez proche du Benrinnes, la densité en plus. Note d'orange amère, la pureté du gin, sans l'austérité. De la cire qui se dépose sur les lèvres. Longue avec des influences florales. 

Signatory Vintage - Sélection belge 2/2Signatory Vintage - Sélection belge 2/2
Signatory Vintage - Sélection belge 2/2

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article