750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Benriach 12Y - Original Twelve / Smoky Twelve

 

Après avoir testé les nouveaux 10Y, voici les 12Y.

L'image ci-dessus, si elle affiche la version la plus jeune, représente également les différentes directions que prend désormais la distillerie, dans sa diversité de fûts et de fait de saveurs.

Trois types de fûts toujours pour "The Original Twelve", bourbon, sherry et Porto. 46%.

Le nez possède une belle richesse, c'est assez logiquement fruité. Nous avons un mélange de fruits rouges, d'agrumes, de miel. En fait la réalité reflète bien la théorie, il y a un peu de chacun des fûts. 

La bouche est enveloppante, très douce et huileuse. Comme sur les versions 10Y, je reconnais une grande concentration des arômes, c'est vraiment très bon. Nous avons du miel et des fruits du verger. Ensuite vient du chocolat moyen, des fruits cuits, confiture de fruits rouges, de l'orange juteuse et son zeste. 

Enfin il va se laisser dériver vers des notes de café moka, un peu d'amertume de l'orange, un peu de chocolat encore. 

BenRiach est l'une des distilleries pour lesquelles les versions officielles, vont opposer une certaine concurrence aux versions indépendantes. 

"The Smoky Twelve" aura baigné dans des fûts de bourbon, sherry et marsala, ce vin sicilien. 46%.

Immédiatement c'est très original, il y a des choses dans ce nez, peu communes. La fumée est légère à mon goût. C'est plutôt beurré, avec du miel, des fruits secs, une légère oxydation. Il y a encore de l'orange sanguine, un peu acidulée. Je suis agréablement surpris par cette association de fûts. 

La tourbe est un peu plus soutenue, elle se marie admirablement avec cette présence d'orange sanguine ici encore mieux révélée. Je suis plus cask strength, mais c'est ici une bouteille qui pourrait facilement me faire craquer. 

Ensuite nous aurons plus de pomme, avec ce goût et cette petite amertume en provenance de la pelure de ce fruit. Des fruits secs, du chocolat noir, qui pourrait réellement bien s'associer avec ce whisky par ailleurs. 

Un whisky simple en apparence, mais qui va au delà du simple daily dram selon moi.

 

Merci encore à The Nectar pour cette invitation à participer à la masterclass en ligne.

J'espère que les choses vont s'arranger rapidement car j'ai hâte de proposer ces nouveautés à la dégustation.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article