750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Silkie - The Legendary and The Legendary Dark

 

Silkie est un blend whiskey assemblé dans le comté de Donegal, au nord ouest de l'Irlande et probablement en partie composé de Cooley.

En effet la distillerie Sliabh Liag ne commercialise pas encore son propre whiskey, ni même ne le distille et pour cause, elle est actuellement en construction.

Son objectif est de produire à la fois du pur pot-still et du single malt, le tout distillé trois fois.

J'ai par ailleurs lu que l'idée est de produire un genre de work in progress sur une dizaine d'éditions, avant de lancer un produit standard.

À savoir que la distillerie possède une autre installation dans le comté, où elle produit le gin An Dúlamán, dans lequel infusent cinq types d'algues récoltées localement, ainsi que cinq autres botaniques.

 

Depuis le 26 août 2020, la société a lancé un crowdfunding, afin de financer la suite de la construction de la distillerie Ardara.

Trouvez ci-dessous le lien consacré à ce sujet.

Depuis elle est parvenue à lever le double de la somme espérée, ce qui a permis d'acheter une seconde parcelle en cas de besoin d'agrandissement futur.

La première distillation doit se faire dans la seconde moitié de 2021, ce qui conduit à une disponibilité potentielle entre 2024 et 2025.

Ce blend contient :

15% de single malt non tourbé doublement distillé, fûts de bourbon.

13% de single malt non tourbé triplement distillé, fûts de sherry.

2% de single malt tourbé à 55ppm triplement distillé, fûts de sherry.

70% de whisky de grain (Maïs), fûts 'Rechar' c'est à dire dont on a enlevé une couche afin de "rajeunir" la surface du bois.

 

  • Silkie 'The Legendary' Bottled 2020. 46%.

 

Nez : La fumée passe sous les radars, avec 2% de la composition pas surprenant. Il possède une belle fraîcheur fruitée, florale. Sa forte teneur en maïs est particulièrement appréciable au nez, probablement le malt sera plus présent en bouche. Nous n'avons pas un grain extrêmement gras, il est juste huileux comme il faut. Un peu de beurre doux.

 

Bouche : Très positivement surpris par ce blend. La texture est plus onctueuse, la bouche est ample et généreuse, bien équilibrée. Le grain domine bien entendu, mais il y a une belle longueur qui se profile malgré tout. Il y a du miel léger, un côté pâtissier, fleurs d'oranger.

 

Finale : Douce, de longueur moyenne et très honorable. Pomme verte, mais crémeuse. Par contre je n'ai pas vu la tourbe, disons qu'elle fait partie de la partition. 

 

Un blend qui se laisse boire et qui sera également recommandé dans la composition d'un Old Fashioned accompagné d'un Bitter Angostura.

Composition un peu simplifiée ici :

15% single malt non tourbé, doublement distillé, fûts de bourbon.

15% single malt tourbé à 55ppm, triplement distillé, fûts de sherry.

70% whisky de grain (Maïs), fûts neufs. 

 

  • Silkie 'The Lengendary Dark' Bottled 2020. 46%.

 

Nez : Sans être ultra expressive, la fumée est présente en fond. Pour le reste c'est très proche de la version précédente. Si ce n'est que le bourbon et le sherry semblent plus exprimés. Le miel, un début de prune, de chocolat, des épices également. Doux et moelleux.

 

Bouche : Il y a plus de rigueur, même si en définitive il y a tout autant de grain. Il y a un beau caramel doux, une fumée légère, du fruit frais et vert. Si je devais choisir je prendrais celui-ci, pour cette présence chocolatée, qui se marie bien aux notes de tabac, de cendre. 

 

Finale : Toujours cette fumée en toile de fond, en suspension. Tabac, épices poivrées. Très bonne tenue, élégante. N'oublions pas que nous sommes dans un budget d'une petite quarantaine d'euros, c'est plus que pas mal.

 

Le créateur de cet assemblage estime qu'un single malt triplement distillé, dont l'orge a été tourbée à hauteur de 55ppm, offre un résultat final, sur le distillat, de +- 22ppm.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article