750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Waterford - Bannow Island 1.2

 

  • Waterford 3Y 'Single Farm Origin - Bannow Island 1.2' 2016 / 2020 Spirit Age 1428 Days. French & American Oak. Batch n°V23449. 50%.

 

Nez : La texture est toujours aussi veloutée. Nous sommes sur quelque chose qui m'évoque le chocolat blanc, le miel et le moût de céréales. Laiteux, fruité, avec des pommes, du caramel et de la vanille. L'équilibre est encore parfait, pas de présence d'alcools volatils, une maturité qui semble supérieure à son âge affiché.

 

Bouche : Toujours bien accueilli chez Waterford. Puissance parfaite, texture laiteuse à grasse. Une persistance du miel et des pommes, mais avec plus de bois, une dose de poivre et plus globalement d'épices de cette nature. C'est ensuite à nouveau des céréales, mais aussi une légère acidité. Il y a un rendu qui me fait songer à des finitions Sauternes, avec un peu moins d'un quart de fût de VDN c'est un peu normal, mais clairement il y a une influence. Au risque de me répéter, c'est parfaitement équilibré et il est évident que ce whisky va être fabuleux lorsqu'il aura encore un peu plus de maturité. 

 

Finale : Tout comme la version précédente, nous finissons sur quelque chose d'un peu plus sec, épicé et amère, avec de la pomme, qu'une touche de toffee affronte. Cette association de fûts est clairement idéale, même si je ne doute pas que la maison proposera dans le futur des choses bien plus risquées.

Ce whisky fait partie de la prochaine édition Bannow Island, dont l'orge Overture a été cultivée sur l'exploitation de Ed Harpur.

Je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessus afin de lire ou relire les informations à ce sujet.

 

Cette seconde édition est issue d'une récolte 2015, mise en fûts le 23/06/2016 au volume de 72,01%.

Le sample a été prélevé le 21/05/2020 à l'âge précis de 1428 jours.

L'assemblage contient 60% de fûts américains, dont 21% de neufs, mais aussi 16% de fûts de chêne français et 24% issus de la maturation de vin doux naturel.

 

Merci à Megan.

 

À Islay, partie trop tôt.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article