750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

The GlenAllachie 2007 - Oloroso Puncheon

 

  • The GlenAllachie 12Y "Specially Selected For Europe - Batch 2". Oloroso Puncheon n°4573. 30-05-2007 / 08-2019. 704 Bottles. 61,2%.

 

Nez : Indéniablement au premier nez il faut faire le constat qu'il y a là dedans une sérieuse consistance, ça raconte quelque chose. Je fais souvent un rapprochement avec un GlenDronach, ce qui prend encore plus de sens ici, puisque Billy Walker est la pierre angulaire entre cette distillerie et désormais GlenAllachie. Cet oloroso est jusque là totalement comparable à un bon gros Glendro. Il y a une dose massive de cacao pur, de café, de moka. Une belle présence de pruneaux et de vieux bois, ce qui me parle d'autant plus. Puissance il y a, mais c'est très honnête. Vient ensuite un peu de muscade, de miel brun. Ensuite de petites senteurs de fruits rouges plus volatiles. L'ouverture pour qui apprécie, offre un magnifique et puissant parfum de balsamique, il ne manque que la tranche de parmesan. Cardamone... vraiment c'est parfaitement dans ce que j'aime.

 

Bouche : J'y vais avec prudence, je n'ai aucune idée d'où en est l'intégration de l'alcool et au delà de 60%, ben j'évite de m'exploser les papilles directement. Une petite lampée donne des signes rassurants à ce niveau et libère déjà des saveurs qui ont du poids. C'est puissant c'est un fait, le contraire serait vraiment surprenant, mais cela reste mesuré. Vieux bois, épices, muscade, girofle. Cire et miel puissant, limite amère. Cette amertume sera encore soutenue par ce cacao pur, un café bien serré, une orange amère confite, bigaradier. Du pruneau toujours et bien qu'un rien plus léger, du balsamique. Alors en gros, ce n'est pas un whisky tout en finesse, c'est même plutôt un sacré lourdaud, mais qui me paraît familier et sympathique. Il y a encore du moka, les fruits rouges sont plus secs, il y a aussi du raisin sec et vers la fin du tabac, sur la feuille de cigare. 

 

Finale : Inévitablement longue, sur ces saveurs persistantes de pain grillé, de balsamique, d'oloroso évidement. Franchement j'ai déjà croisé des whisky de ce style qui étaient bien plus coûteux et pas toujours aussi aboutis.

The GlenAllachie 2007 - Oloroso PuncheonThe GlenAllachie 2007 - Oloroso Puncheon
The GlenAllachie 2007 - Oloroso Puncheon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article