750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Neisson Tatanka Vs Longueteau Porsche Edition

Neisson Tatanka Vs Longueteau Porsche Edition

Petit Comparatif entre deux modèles de beaux packagings

 

Mon premier, un rhum blanc venant de Martinique, de chez Neisson ( Maître en rhum Blanc Bio ). Le nom Tatanka vient d'une entreprise artisanale réalisant des peintures à la main.

Au niveau de sa fiche technique, nous sommes sur un rhum blanc d'une édition 2018 à 50 % ( version non Bio).

 

Neisson Tatanka Vs Longueteau Porsche Edition

Aspect : Blanc avec des larmes grasses.

Nez : Directement marqué Neisson, avec un parfum de canne fraîche, avec un degré d'alcool, parfum dans le sens qui ne brûle pas les narines. Arôme herbacé. Minéral, assez vert.

Bouche : Oh c'est rond avec une douceur, une belle complexité. Assez subtile et assez piquante. L'alcool est bien intégré.

Par rapport à la gamme Neisson que j'ai pu découvrir, je ne sens pas de manière franche la grande différence.

Mais le marquage commun c'est du Neisson, c'est évident au nez et surtout en bouche.

Finale : Longue et douce. Vraiment délicieux comme rhum blanc.

En somme un rhum vraiment agréable par sa complexité et surtout pour son packaging qui fera fureur dans votre bar.

 

Neisson Tatanka Vs Longueteau Porsche Edition

Le second, nous sommes sur l'Île de Guadeloupe chez Longueteau, avec une édition spéciale Porsche.

Série limitée, on a sorti le grand jeu avec une belle bouteille et des vidéos qui vendent du rêve.

Donc copier coller de la marque ça donne ceci :

 

"Longueteau Rhum Blanc Agricole de la Guadeloupe, édition PORSCHE 911, numérotée de 1 à 911. Cette cuvée est issue de la récolte 2017 de la parcelle n°1 et a passé 26 mois en cuves Inox".

Neisson Tatanka Vs Longueteau Porsche Edition
Neisson Tatanka Vs Longueteau Porsche Edition

Aspect : Blanc et gras donc ici pas de surprise.

Nez : Nous sommes chez Longueteau Genesis sans hésitation, avec un petit truc en plus comme avec de la canne rouge chez Favorite Bel air.

Il y a du caractère mais aussi de la puissance.

Côté aromatique c'est très concentré, nous sommes sur des bases de rhums blancs mais avec un quelque chose sur les épices.

Il ne faut pas oublier les 64,2%.

Tout s'explique par rapport au Neisson avec ses 50%.

Bouche : Ici nous ne sommes pas sur la rondeur, mais plutôt sur quelque chose d'explosif à la française.

Je tiens à le dire en amont d'éventuelles remarques, pas explosif à la jamaïcaine, solvant hydrocarbure ectect....

C'est complexe mais avec du relief, puissant et piquant de nouveau mais différent. Les notes sont, agrumes et minéralité.

La Finale : Est longue mais avec du caractère et de la subtilité, mais à sa manière.

 

Neisson Tatanka Vs Longueteau Porsche Edition

Celui-ci, si nous le comparons à un Genesis, il est plus raffiné et plus accessible par rapport au 73,51% du brut de colonne, mais je retiendrai son aspect subtil.

Pour faire simple, le Genesis est l'animal sauvage et brutal, le Longueteau Porsche est plus docile et raffiné.

 

Belle découverte en tout cas, de voir que ces distilleries possèdent leurs marqueurs assez reconnaissables juste au niveau du nez, mais aussi surpris par des petits détails dans leurs produits haut de gamme, car nous sommes au dessus de la moyenne accessible pour des blancs.

 

Plaisir du partage.

Mika

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article