750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Revue Mhoba - White version 43% - 58% - 65%

 

Revue de rums venant d'Afrique du Sud.

Cette distillerie artisanale est nichée au milieu des collines du district d'Onderberg dans le Mpumalanga.

Les champs de canne à sucre du domaine sont assez atypiques.

Les cannes sont cultivées en bottes, coupées et récoltées à la main.

Revue Mhoba - White version 43% - 58% - 65%
Revue Mhoba - White version 43% - 58% - 65%Revue Mhoba - White version 43% - 58% - 65%

La distillerie, un petit bijou d'ingéniosité, le propriétaire a réalisé selon les rumeurs des équipements lui-même comme la presse hydraulique par exemple.

Elle fonctionne 9 mois de l’année, on note 10 rums différents. 

Le rum est un pur jus de canne (vesou).

Distillation en Pot Still (double distillation).

Revue Mhoba - White version 43% - 58% - 65%

Premier rhum de cette longue revue le 43% - pur jus de canne avec une double distillation. 

Le classique niveau des rums blancs de cette distillerie.

Au niveau du nez, c'est frais, suave avec un beau parfum de la canne fraîche.

En bouche, c'est crémeux et herbacé. La fraîcheur est vraiment intéressante.

On se perd entre le nez et la bouche par contre. Un peu dommage pour ma part.

La finale est assez moyenne et sèche.

Profil assez intéressant pour un cocktail nouveau avec de l'exotisme pour les classiques amateurs de rhum agricole blanc français.  

Revue Mhoba - White version 43% - 58% - 65%

Le 58% Alias le Mhoba Select Release White. 

C'est le rum le plus funky de cette gamme. Pur jus de canne avec une fermentation de 7 à 10 jours. Il a été assemblé à partir d'une sélection rigoureuse des meilleurs millésimes et des coupes de distillations.

 

Aspect : Clair avec des belles larmes  grasses (très laiteux).

Nez : Première approche on est sur la terre / pourri (champignon - Truffe)  avec des souvenirs du Clairin Le Rocher (haïtien).

Après on est sur des notes jamaïcaines avec des solvants et des notes d'olive presque mûre.

La puissance est agréable pour les 58%. On retourne avec plaisir le sentir pendant toute sa période d’ouverture dans le verre sans se brûler le nez. Il est équilibré, avec des notes de cannes fraîches de curcuma et de safran.

Bouche Impressionnante lors de la première gorgée … c’est Funky ça part dans tous les sens.

Fantastique & violent avec la palette aromatique du nez un peu plus proche par comparaison avec la version 43%.

Il joue avec une ouverture de bouche agréable et puis il nous fait voyager dans des notes herbacées et olives avec des moments bien distincts

Notes de menthol et poivre blanc.

La longueur est super longue avec un côté herbacé – crémeux.

Revue Mhoba - White version 43% - 58% - 65%

Le 65% - Mhoba Pot Stilled High Ester - Batch n°1 mentionnant avec son étiquette rouge ses watts.

21 jours de fermentation, avec un version dunker confirmée. Boum on est bien avec le high ester. 

 

Aspect : Clair avec des belles larmes  grasses (très laiteux) qui colle au verre avec beaucoup de matière. 

Nez : Première approche, on est sur la terre / pourri (Champignon - Truffe)  avec des souvenirs du Clairin - Le Rocher (haïtien).

Le Salé arrive quelques minutes après avec des notes d’olive bien présentes … même de trop selon moi.

Derrière l’olive on est sur des arômes de fruits tropicaux comme la goyave, mangue et agrumes.

La puissance est agréable pour un cœur de chauffe. On retourne avec plaisir le sentir pendant toute sa période d’ouverture dans le verre sans se brûler le nez. Il est équilibré. 

Bouche : Impressionnante lors de la première gorgée … on se prend une claque d’olive noire à forte dose. Il est crémeux terreux mais surtout violent, le jus de canne pressé nous envoie du lourd dans la bouche … il y de la chaleur avec un côté salé surprenant … un peu d'agrumes mais c'est super léger.

C’est très lourd mais maîtrisé… Comme j’ai pu entendre c’est très Funky.

On m'a fait remarquer un côté épicé caché derrière l'olive toujours.

Finale Belle longueur avec un goût d’olive (bien sûr) et de sel.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article