750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Asta Morris - Miltonduff 7Y (2019)

Selected by Asta Morris for Maltoyama in Japan

  • Miltonduff 7Y 'Asta Morris' 2011 / 2019. Sherry Butt n°AM 077. 346 Bottles. 60,6%.

 

Nez : D'emblée il y a de la densité, la texture est parfaitement enveloppante et dominée par les fruits compotés. En règle générale je suis plutôt intéressé par des versions plus âgées en ce qui concerne Miltonduff, mais là il se passe quelque chose. C'est presque un sirop, un vieil alcool de prune, de l'orange hyper confite, bref un dessert. Il s'ouvre sur des notes de toffee, de confiture de fruits rouges et noirs. On décèle un peu de bois, discret, tout comme un peu de marc de café. Un genre de chausson pommes et raisins. Cannelle.

 

Bouche : Une vraie bonne idée que de ne pas le réduire, sa puissance n'est vraiment pas un problème. Sa maturité est impressionnante, comparativement à son âge. C'est ici le toffee qui enrobe les papilles, il donne cette sensation miellée. Le boisé est un peu plus présent, pas dominant. Il y a un peu de poivre aussi, cela contribue à son développement en bouche. Mais ce sont toujours ces petits fruits rouges, cette vieille prune qui finissent le job, c'est un whisky pour les amoureux de vieux armagnacs, cognacs, la puissance en plus. Enfin des agrumes parviennent à se frayer un passage, avec une pointe d'amertume, vraiment d'une belle complexité que ce jeune Miltonduff.

 

Finale : Un peu cireuse, boisée, sèche. Tout cela sans violence ni basculement soudain. Elle va gagner en fraîcheur, un genre d'eucalyptus typé bubble gum à la chlorophylle. Difficile de dire laquelle de cette dernière mise en bouteille de Bert Bruyneel est la plus aboutie, tout est absolument parfait. 

Asta Morris - Miltonduff 7Y (2019)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article