750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

West Cork Bog Oak

Glengarriff Series

 

  • West Cork 'Bog Oak Charred Cask' - Glengarrifs Series. 43%.

 

Nez : Le premier nez est très particulier, je veux dire que je ne me souviens pas d'un whisky qui ressemble à ça. Il me semble plutôt jeune, avec des influences du seigle à priori. Un mélange de gingembre et de sous bois, mousse et champignons. Avec de la céréale, du citron, des épices, de l'orange un peu trop mûre. Bah c'est vraiment spécial. L'ouverture va par moment donner plus de clarté, de lisibilité sur la maturation sherry, apportant au passage pas mal de fruité, mais c'est instable. 

 

Bouche : La jeunesse semble se confirmer, avec pas mal de céréales, une acidité qui s'impose rapidement. Nous retrouvons cette présence de seigle épicé. Des oranges toujours très mûres, dans cette odeur typique qu'elles laissent à ce moment d'alcool volatile. 

 

Finale : La finale est tout aussi compliquée à définir, c'est un mélange d'herbes vertes, d'eucalyptus, d'orange confite, de sous bois. Très franchement je ne pourrais même pas dire si j'aime ou pas, trop différent, trop étrange, mais pour 40€ c'est une expérience low cost.

West Cork Bog Oak
West Cork Bog Oak

Fondée en 2004 par un groupe d'amis, West Cork est située à l'extrême sud de l’Irlande.

 

Elle utilise la triple distillation en pot still 1/3 malt d'orge, 1/3 non malté et 1/3 de grain non malté.

Les céréales sont exclusivement issues d'une production irlandaise. 

 

West Cork produit également du Poitin, boisson historique irlandaise comparable à du new make, mais aussi de la vodka, du gin, ce qui est une manière "noble" de rentabiliser l'outil, destiné à produire essentiellement du whiskey, ce qui est un investissement sur le plus long terme.

Juste pour l'anecdote West Cork a conçu un whisky avec la groupe Pop, les Pogues.

 

Le vieillissement s'effectue dans d'anciens fûts de bourbon de premier remplissage avec une finition dans un fût légèrement toasté, toujours de bourbon de premier remplissage.

 

Toutefois ce "Bog Oak" ou bois de "Morta", va à contre courant.

Il vieillit dans des fûts de sherry, avant de passer dans des fûts de chêne neufs, dont l'intérieur a été carbonisé de manière traditionnelle, à l'aide de bois fossilisé récolté dans les tourbières.

 

La Glengarriff Series se compose également d'une version "Peat" vieillie dans un fût de whisky tourbé.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alexandre Voisin 21/05/2020 17:40

Bonjour j'avoue que WEST CORK BOG OAK, est déroutant, à l'ouverture moi qui suis fan de chartreuse, c'est à cela que j'ai tout de suite pensé. à l’aération cela s'équilibre et on retrouve bien vos notes ''c'est un mélange d'herbes vertes, d'eucalyptus, d'orange confite, de sous bois.''
Caviste et ancien sommelier, j'ai beaucoup de chose à lire sur votre Blog, Merci , Cordialement.

Seb.whisky 21/05/2020 22:28

Merci beaucoup pour votre sympathique message. C'est un plaisir que de partager la passion des spiritueux, soyez le bienvenu, bonne lecture. Seb.