750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Hudson Manhattan Rye

 

  • Hudson Manhattan Rye. Matured in New Oak. Batch 01-2019. 46%.

 

Nez : Le nez est franchement agréable, nous avons de cette céréale très complète, bien balancée entre les épices et des fruits typés prunes vertes confites. Sucre d'orge. C'est gras et enveloppant, c'est une très bonne surprise pour mon nez peu adepte du seigle. Il y a un genre de mariage cannelle, gingembre. Bon le nez je valide. Fèves de cacao. Floral, mais sans excès, ouf !

 

Bouche : Bon ici changement de programme, ça ressemble clairement à de l’autoflagellation pour moi qui suis très peu Rye et ce n'est rien de le dire. Toutefois pour qui aime ce genre de produit, je crois que celui-ci ne pourra que le combler de bonheur. J'y retrouve ce sucre d'orge parfait. C'est souple et gras, mais cela prend une direction plus sèche, boisée, avec un passage obligé dans les épices, le pain rassis. Non franchement le produit est très bien fait et je dirais même que dans cette catégorie, c'est l'un des meilleurs que j'ai eu l'occasion de tester (Bon je ne saute pas dessus non plus). 

 

Finale : Longue sur ce sucre d'orge, le goût qui me casse personnellement le plus. Mais encore une fois, c'est un style et un whiskey parfaitement exécuté. Long, épicé, avec du caramel. Conserve un équilibre parfait, ne va pas sombrer dans les épices ou que sais-je, non je crois que c'est bien maîtrisé.

Hudson Manhattan Rye

 

Après avoir découvert la version Baby-Bourbon, voici le Manhattan Rye.

 

Produit à partir de 100% de seigle cultivé localement, ce spiritueux idéal pour la conception de cocktails, répond aux mêmes critères de production et d'élevage que le Bourbon.

 

Notez qu'il est décliné en version Maple Cask Rye, c'est à dire fini dans des fûts ayant étés utilisés par un producteur de sirop d'érable, dans le Vermont.

 

Vous pouvez trouver également sous l'appellation Hudson, un Single Malt, produit de manière traditionnelle, avec une maturation toujours en petits fûts de chêne américain.

Mais encore un mix de toute la production je dirais, avec le Four Grain Bourbon, assemblage de maïs, de seigle, de blé et d'orge malté.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article