750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Arran Small Batch Rum Finish

  • Arran Small Batch 'Rum Finish' 2007 / 2018. Selected and Bottled Exclusively For The Nectar. 1500 Bottles. 46%. (Belgique - Luxembourg).

 

Nez : Vif et très frais, il offrira ses notes fruitées typiques de la distillerie. Pomme légèrement cuite, un très beau miellé, pas mal de relief et de gourmandise. Caramel pas trop puissant, juste présent. À ce stade le rum reste à l'arrière plan, ce qui me va, une finition doit rimer avec discrétion. Avec l'ouverture nous parlerons plutôt d'intégration que de discrétion, mais cela reste un whisky très équilibré et généreux. De petits éclats de fruits plus acidulés.

 

Bouche : Souple comme je l'attendais, avec une maturité égale à son âge. Très grasse, ici le côté caramélisé va jouer son rôle de couverture. Les notes de mélasse sont très agréables et assèchent généreusement la bouche sur la fin. La pomme revient, très mûre, avec encore du miel, de la pâte d'amandes. Je serais curieux d'en savoir plus sur la qualité des fûts de bourbon.

 

Finale : Le caramel, ou la mélasse, ceux-ci se confondent, va apporter de la sécheresse, une sensation un peu âcre, mais ce n'est pas réellement désagréable. Très franchement c'est une belle sélection et un beau boulot sur les fûts. Bois de santal, quelques épices. À environ 65€ c'est un très bon rapport qualité prix assurément. Elle va conserver du fruité, pommes - poires mûres, mais la dominante sera sèche et boisée.

 

Alors que la construction de Lagg progresse sur l'île, Arran poursuit son bonhomme de chemin et explore le monde sans limite des finitions.

 

C'est ici une version Small Batch, assez logiquement limitée, nous parlons dans ce cas de 1500 bouteilles, issues d'un très petit nombre de fûts.

 

Distillé en 2007, ce whisky aura passé 7 ans dans des fûts de bourbon, avant de connaitre une seconde période de maturation de 3 ans dans d'anciens fûts de rum, obtenus chez Plantation, maison Ferrand donc.

 

Embouteillé à 46%, il est le fruit d'une collaboration avec l'importateur belge The Nectar, qui il faut le dire est aux côtés de la distillerie depuis les débuts.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article