750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Bunnahabhain 2014 Heavily Peated

  • Bunnahabhain 4Y Signatory Vintage 'Un-Chillfiltered Collection' Staoisha Heavily Peated. 20-10-2014 / 12-03-2019. a dechar/rechar Hogshead n°10578. 403 Bottles. 46%. Selected by Maison Demiautte - Maxivins - Plaisir Di...Vin & Vinothek Massen.

 

Nez : C'est ce visage de Bunna que j'apprécie, avec cette tourbe plus intense que sur la majorité des O.B. et surtout bien terreuse. C'est une association de malt et de fruits, enveloppés dans une texture grasse, emprunte de sucrosité. Dans ce style, nous pourrions l'associer à une expression issue de Islay également, du genre Kilchoman, oh pas un Machir Bay, l'équilibre est différent, Sanaig peut-être. Très belle édition pour les amoureux de la distillerie. Seront ensuite en opposition du miel de bruyère et de la réglisse.

 

Bouche : À l'image du Ledaig précédemment goûté, une souplesse à toute épreuve. Du sel bien présent, comme j'ai retrouvé sur par mal de Bunna ces derniers temps. Un feu de bois en souffrance, de la suie bien ancrée. Toute la puissance de ce whisky réside d'ailleurs dans la densité de la tourbe, son volume est juste un support. Elle fait preuve d'une certaine rondeur, avec du miel, une petite charge vanillée. Quelques épices, un peu masquées par des notes plus végétales, de plantes aromatiques. Du gingembre, de la poire mûre. Pour un whisky de 4 ans, il est bluffant. 

 

Finale : Très longue sur la suie, la fumée de bois. Du sel toujours présent. Amandes fraîches, confiseries aux plantes. Un retour sur cet aspect fruit mûr, de la poire il me semble, très beau.

 

 

Première interrogation, que signifie Staoisha? Supposant que cela soit du gaélique d'Ecosse, le traducteur automatique me donne Stagnos, mhhh d'accord! Stagnos m'oriente plutôt sur du latin, ce qui se traduirait par quelque chose comme, piscine mhhh d'accord!

 

Soyons pragmatique, Staoisha est plutôt un lac, situé à mi-chemin entre Bunnahabhain et Caol Ila. 

Il semble que si l'eau employée dans le processus de conception du whisky soit captée dans la rivière Margadale, proche de la distillerie, le Loch Staoisha est quant à lui responsable du refroidissement du whisky fraîchement distillé.

Plus généralement ce nom fut employé depuis la fin des années '90, pour diffuser chez les embouteilleurs indépendants essentiellement, du Bunnahabhain comme celui-ci, heavily peated, ce qui n'est pas la marque de fabrique moyenne de la distillerie, tout comme Margadale par ailleurs.

 

Ce whisky, pour être franc, je croyais qu'avec ses 46%, il serait peut-être un peu juste... mais une fois testé, je suis convaincu de son potentiel.

Je n'ai pas souvent l'occasion de tester ce genre de produit, je veux dire non brut de fût, avec une telle intensité aromatique et bien entendu un tel impact de la tourbe !

Encore une fois un jeune whisky, avec de bien belles qualités, je comprends pourquoi nos amis cavistes ont sélectionnés ce fût.

 

 

Bunnahabhain 2014 Heavily Peated
Bunnahabhain 2014 Heavily Peated

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article