750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Teeling Barleywine

Small Batch Collaboration

  • Teeling Barleywine Small Batch Collaboration "Galway Bay Brewery" Bottled 09-2018. 46%.

 

Nez : Je réalise que je suis passé un peu au travers de ce whiskey, lors de la masterclass Teeling à laquelle j'ai assisté. Ce nez est gras et enveloppant, pareillement à un beurre doux. Il y a du miel, très agréable, avec pas mal de fruité. Il y a vraiment de la générosité, pommes, raisins sucrés, banane. Avec l'ouverture il y a une influence de la bière, une bière fraîche, à la mousse épaisse, plutôt légère et fruitée, avec encore un peu de céréales.

 

Bouche : D'emblée nous sommes sur du velours avec une influence de fruits mûrs, comme de la banane, voir même une liqueur. Ce côté gras est entièrement préservé, un petit loukoum que ce Teeling. Trace de maïs doux et de manière progressivement évidente de cette même bière, maltée et fruitée. De la pomme, une belle complexité, dans laquelle il est possible de ressentir les diverses influences, entre la composition du whisky, le mariage ainsi que l'origine des fûts.

 

Finale : Nous restons sur cette notion de fruits, de pâtisserie, un genre de chausson au pommes, raisins secs. C'est hyper gourmand, souple. La longueur est moyenne.

Tout comme dans le cas de l'édition Stout Cask, produite également en collaboration avec Galway Bay Brewery, ce Barleywine est une réussite et un petit bonheur simple du quotidien.

Produit en quantité limitée, fidèle à la philosophie de Teeling, puisque qu'une édition small batch n'excède jamais 70 fûts assemblés, il répond exactement au même procédé que précédemment.

Vous pouvez retrouver ci dessous le développement de l'édition Stout Cask, bien qu'il faudra ici apporter d'autres précisions.

 

Tout d'abord il s'agit d'un assemblage de whiskey de grain et de malt, ayant vieillit six années dans d'anciens fûts de bourbon.

Parallèlement Teeling fournira à la brasserie d'anciens fût de whiskey, qui eux même auront préalablement connu une première vie dans le monde du rhum.

La brasserie y fera faire un passage à cette bière "Barleywine" relativement puissante, crémeuse et sucrée.

Enfin notre petit assemblage connaîtra alors une finition de quelques mois, dans ces ex fûts de rhum et pour le coup de bière.

 

Trouvable à moins de 46€, c'est une bouteille à partager entre amis lors de la Saint Patrick, sans aucun doute.

Un petit rappel sur la brasserie de Galway Bay :

 

"Cette édition limitée à 12.000 bouteilles du whiskey Teeling est le fruit d'une collaboration avec la brasserie Galway Bay Brewery située un peu en dehors de la ville de Galway, sur la côte ouest de l'Irlande, sur la même latitude que Dublin, mais à 200 Km de là. 

En réalité 6000 bouteilles sont disponibles dès à présent et 6000 autres devraient arriver en octobre prochain.

 

Avant de devenir une brasserie  à part entière, le groupe a débuté avec un Pub, le Oslo, situé dans la baie de Galway, dans le quartier de Salthill.

Aujourd'hui et depuis 2009 ce sont 11 bars de plus, répartis dans cette même région et à Dublin qui se sont développés dans le pays.

La brasserie possède 4 références continues, 'Full Sail' qui est une bière de malt simple avec un volume d'alcool de 5,8%, enrichie de houblon en provenance des U.S.A.

La 'Baye Ale' qui utilise du houblon Perle, Bobek et Willamette, la 'Althea' qui ressemble plus à un Pale Ale à l'américaine, ainsi que la 'Buried at Sea' qui est le petit dessert de la bande, puisqu'il s'agit d'un stout dans lequel a été ajouté du chocolat noir ainsi que des lactoses sucrées.

Il semble que la 'of Foam and Fury', avec ses arômes de fruits tropicaux aie rejoint les quatre premières dans la gamme classique.

 

Les bars du groupe se nomment The Wickham Tap, The Gasworks, The Salt House, The Beer Market, The 108, Against the Grain, The Brew Dock, The Dark Horse, The Black Sheep et Alfie Byrne's.

 

La collaboration avec la distillerie Teeling consiste en la fourniture de fûts ayant contenu le célèbre whiskey irlandais à la brasserie, afin de produire une édition spéciale de leur stout, le '200 Fathoms Imperial Stout'.

La vie du fût se poursuit alors par une recharge de whiskey à la distillerie, afin de produire un finish d'une année, qui va apporter ses saveurs typiques du stout, de chocolat notamment, qui vont se marier à la perfection avec ses arômes typiques de pomme et sa brise marine.

 

Aujourd'hui c'est un brasseur de l'état de Géorgie, Will Avery qui est aux commandes de la production de bières et un projet d'expansion du site va permettre d'envisager l'exportation vers l'Europe. 

 

Quant à Teeling elle continue à innover et à veiller sur sa production, afin de nous proposer dans le futur de nouvelles petites pépites."

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article