750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Littlemill 25Y 'The Whisky Agency'

 

  • Littlemill 25Y The Whisky Agency - "The Auld Alliance & Three Rivers Tokyo". 1989 / 2014. Refill Hogshead. 50,9%.

 

Nez : Délicat, avec ses influences vanillées, crémeuses, ce caramel aux amandes. Il se dégage également une grande fraîcheur de confiserie au pin, un parfum floral, mais aussi des pâtes de fruits. 

 

Bouche : Autant le nez provoque un sentiment de zénitude, autant l'attaque réserve une surprise à nos papilles. C'est ensuite très harmonieux, sur de la vanille crémeuse, du caramel très proche d'un miel brun. Il y a du vieux bois, des fruits secs, mais encore ces pâtes de fruits typées cassis, de la pomme, poire mûre, orange. Ensemble de petits fruits mûrs. Partage de puissance et de gourmandise.

 

Finale : Modérément sèche, caractère amer, tisane. Globalement végétale.

 

Ph.Gosmand : "Chacune de mes bouteilles possède une histoire et quand j’en ouvre une à la dégustation, ce sont les souvenirs qui reviennent. Le Littlemill 1989 est un embouteillage TWA pour le bar « The Auld Alliance » à Singapour et l’embouteilleur indépendant « Three Rivers » au Japon. Lorsqu’il est sorti sur le marché au Japon, j’ai tout de suite demandé à un très bon ami Japonais qui tient un Bar à Kyoto de m’en acheter au moins une. Je n’imaginais pas encore que j’allais pouvoir  revoir Emmanuel Dron en lui rendant visite les deux années suivantes…J’aime beaucoup cette version de Littlemill, 25 ans de vieillissement dans un refill Hogshead et embouteillée à 50,9% abv, elle possède un superbe fruité et une très grande finesse".

 

Merci encore à Philippe Gosmand pour ces découvertes. J'ai hâte de croiser à nouveau sa route pour partager d'autres morceaux de l'histoire du whisky.

Littlemill 25Y 'The Whisky Agency'
Littlemill 25Y 'The Whisky Agency'
Littlemill 25Y 'The Whisky Agency'

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article