750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Kilkerran Heavily Peated

Glengyle Distillery

  • Kilkerran Heavily Peated 'Peat in Progress' Batch 1. 9000 Bottles. 59,3%.

 

Nez : L'impact est immédiat, vous ne pouvez pas vous tromper de destination, soyez les bienvenus à Campbeltown. Il y a cette tourbe si particulière, si lourde, si huileuse. En même temps il fait preuve d'une certaine douceur, le sherry vient arrondir les angles c'est évident. C'est un beau jeu d'équipe, entre la vanille, des vagues citronnées, de créosote, mélange de fruits secs.

 

Bouche : Ça commence tout de même à ressembler de plus en plus à du Springbank, avec toute cette suie bien blottie au fond de la cheminée. La puissance passe comme une fleur, bien qu'il faille être un adepte des cask strength ne nous y méprenons pas. Une pointe de sel en première ligne, va appeler cette huile de tourbe, suivie de pâte d'amandes, de pomme fraîche, de malt chocolaté. Trace d'orange.

 

Finale : Particulièrement terreuse, toujours cette suie épaisse. Plantes aromatiques. Fruits secs, malt. Encore une fois le sherry apporte plus sur la texture globale, apportant du fruité, des notes de chocolat, ce qui va contribuer intelligemment à contenir sa fougue. Un whisky exactement comme je l'attendais, qui place d'emblée la barre très haut pour les éditions qui viendront ensuite, dont je suis déjà impatient de faire la découverte.

 

Tout le monde se souviendra de la très belle série Work in Progress de cette même distillerie sœur de Springbank, composée de 7 éditions et 10 embouteillages, qu'il est pratiquement devenu impossible de réunir aujourd'hui.

 

Et bien Kilkerran remet ça, avec cette fois un volume de tourbe de haute volée, estimé à 85ppm, ce qui en fait sur papier le second plus tourbé au monde derrière qui vous savez.

 

La série Peat in Progress démarre maintenant, avec cette version âgée de trois ans environ et se terminera... impossible à déterminer à ce jour.

Il n'y aura que 9000 bouteilles pour le monde, dont 600 réservées à la seule Belgique.

Il s'agit d'un assemblage de 55% de fûts de bourbon, pour 45% de fûts de sherry.

Sachez encore que ce whisky n'est produit que trois mois par an, avec une quantité estimée à seulement 100.000 litres, ce qui en fait un produit très rare.

 

Sa concentration en ppm est due au savoir faire des hommes de Campbeltown, qui procèdent à des fermentations courtes, ainsi que des distillations dans des alambics de petits volumes, ce qui participera à limiter la disparition naturelle des ppm.

 

Sinon le 12 ans est toujours bien une référence continue, toujours aussi qualitative, avec sa maturation 60% bourbon, 40% sherry.

 

Le 8 ans cask strength possède un nouveau batch, qui fait parler la puissance, avec toujours plus de 56%, maturation cette fois 100% bourbon casks.

 

 

Rencontre avec Ronan Currie :  Sales and Marketing Executive, à Springbank Distillers

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article