750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Admiral Rodney - HMS ROYAL OAK

Admiral Rodney - HMS ROYAL OAK

Rum venant de Sainte Lucie de la distillerie Santa Lucia, destination nouvelle pour ma part, dans les Antilles Française. Elle se trouve juste entre la Martinique et la Barbade.

Durant l’histoire de Sainte-Lucie, celle-ci a été ballottée entre la France et le Royaume-Uni, avant de devenir indépendante ce qui sous-entend énormément de batailles, vous allez comprendre plus loin avec les noms de ses rums.

Admiral Rodney - HMS ROYAL OAK
Admiral Rodney - HMS ROYAL OAK

St-Lucia distillerie est la fusion des deux distilleries de l’île, la mélasse est importée de l’extérieur. Trois alambics sont présents : Coffrey Still, des Pot Still John Dore à double retort et un Pot Still Vendôme.

La mélasse vient de Guyane. 

Admiral Rodney - HMS ROYAL OAKAdmiral Rodney - HMS ROYAL OAK

HMS Royal Oak est un assemblage de style Britannique avec des rums ayant vieillis entre 7 et 12 ans.

La distillation est réalisée avec un « Coffrey Still », qui a été mis en service en 1984.

Le nom de cette marque est le nom d’un vaisseau de guerre qui a été décisif dans la victoire de l’Amiral Rodney. Ce navire doit son nom au célèbre « Chêne Royal » qui a été repris à 8 reprises par plusieurs navires de la Royal Navy, ce nom évoque aussi le merveilleux bois de chêne dans lequel ce rum est vieilli.

« Un rum qui a grandement profité de son fût, pour les amateurs de notes torréfiées… »

Admiral Rodney - HMS ROYAL OAK

Aspect : Acajou - Ambré. Les larmes sont fines.

Nez : Rum séducteur avec des notes boisées et de pain grillé. Gourmand avec des notes de fruits à coque – épices – pruneaux et raisins secs.

Bouche : Intense & gourmande…avec une certaine complexité. La puissance est bien travaillée.

Il est assez rond avec les fruits à coque & le bois, ce qui lui donne un certain caractère.

Note : Tabac vanille  & épices … caramel sur la fin de bouche.

Un peu orangette comme le El Doraro 15 ans.

Finale : Moyenne & épicée mais surtout très  gourmande.

 

Ma conclusion, Rum de fin de repas avec un dessert chocolaté pour les gourmands.

Mik@

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article