750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Neisson Bio 52.5% -Premier Rhum Bio AOC au monde

Neisson Bio 52.5% -Premier Rhum Bio AOC au monde

Neisson Bio 52,5%-Rhum blanc Bio léger. 

Rhum venant de Martinique, de la plus petite distillerie de cette île au plaisir de canne à sucre.

Neisson impose un cachet avec une philosophie, donc l'attention particulière est portée à la valeur du terroir, de son climat et de son sol volcanique.

Neisson Bio 52.5% -Premier Rhum Bio AOC au monde

L'esprit bio possède une double mention labellisée,  l'Appellation d'Origine Contrôlée Martinique (AOC) d'une part et la certification Bio d'autre part.

Il est produit à partir de cannes à sucre récoltées sur les parcelles situées autour de la distillerie.

Info pour les amis biologistes (Canne rouge B64, cannelle B82.033 et zicak B59).

L’Esprit Bio se distingue par ses notes de canne fraîche omniprésentes et de sa terre.

Les levures utilisés sont élaboré sur mesure par Neisson.

La distillation se fait dans une colonne Savalle toute en cuivre.

La maturation de ce rhum est  de plus de 4 mois.

 

 

Neisson Bio 52.5% -Premier Rhum Bio AOC au monde Neisson Bio 52.5% -Premier Rhum Bio AOC au monde

Aspect: Cristallin - larmes légères.

Nez: Odeur de canne avec un côté agrumes.

Bouche : Impressionnant lors de la première gorgée le plaisir est présent. La séduction de ce rhum est minérale d'un côté et d'une grande fraîcheur à la fois, avec un peu de poivre et de citron vert. On sent le caractère de la terre dans ce rhum. Très gourmand & complexe.

Finale : Longue et sèche.

Neisson Bio 52.5% -Premier Rhum Bio AOC au monde

Ma conclusion est très simple ce rhum m'a séduit. Ce rhum me rappel mon séjour en Martinique dans sa globalité - coup de cœur & plaisir. La question est oserais-je faire un ti-punch de luxe avec celui-ci ... mmmm affaire à suivre.

Mik@

Neisson Bio 52.5% -Premier Rhum Bio AOC au monde

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article