750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Habitation Velier Forsyth 2005 WP - Premier Millésime après réouverture

Habitation Velier Forsyth 2005 WP - Premier Millésime après réouverture

Habitation Velier Forsyths 2005 WP - Premier Millésime après réouverture.

 

"Jamaica Pure Single Rum, first distillation since 1962 ".

 

Dans la saga des rums de Forsyths Worthy Park, après les versions rum blanc, voici le premier qui a subi un vieillissement de 10 ans sur place avec une part des anges supérieure à 64% (fûts de bourbon).

Il a été conçu après une fermeture de 50 ans, la distillerie a ré-ouvert ses portes (et ses alambics) en 2005.

Vous pouvez trouver les informations complémentaires sur cette distillerie dans l'article en bas de page avec les versions WPE et WP 502.

 

Revenons un peu sur l'étiquette de cette bouteille Forsyths 2005 WP, arborant un magnifique Pot Still à double retort en cuivre comme illustration, comme pour l'ensemble de cette série.

Elle mentionne les 100% Pot Still, distillé en 2005 - Mise en bouteille en 2015 à 57.8%.

 

Aspect : Doré - belles larmes harmonieuses.

Nez : Bizarrement je m'attendais à des odeurs très fortes typiquement jamaïcaines et là non ?!

Gourmand, vanillé, torréfié...avec un peu de banane et d'ananas quand même. Aucun rapport avec mes expériences passées sur les rums jamaïcains.

Bouche : On ressent l'alcool mais l'attaque est souple avec des odeurs & des saveurs gourmandes. J'ai un côté végétal, léger - frais, des notes de réglisse. Agréable et facile malgré les 57.8%.

Il parait que ça fait partie de la surprise de ce rum selon les écrits que j'ai pu trouver, un rum peu commun par la différence ressentie entre le nez et la bouche.

Final : Long - épicé, fumé.

 

Une découverte assez surprenante de la diversité des rums de ce pays qui donne envie de continuer cette saga.  

Mik@

Habitation Velier Forsyth 2005 WP - Premier Millésime après réouverture

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article