750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Ardmore 2013/2019 'Asta Morris'

Ce petit est un Sherry Monster !

 

  • Ardmore 5Y 'Asta Morris' 2013 / 2019. Sherry Cask n° AM034. 211 Bottles. 56,4%. 

 

Nez : La fumée plutôt discrète sur un Ardmore commun, l'est ici encore plus. La raison est simple, le sherry est omniprésent. Je vais peut-être y aller un peu fort, mais nous pourrions avoir l'impression d'être sur un Glendronach ou quelque chose de cette lignée là. Nous avons des notes pour un whisky de cet âge, lourdes de sherry, de bois ciré, de fruits secs, de pruneaux. Il y a un fond caramélisé, décidément ce Ardmore donne des informations, qui peuvent tromper sur son âge, je lui donnerais à l'aveugle plus que ses cinq ans. 

 

Bouche : Pour son âge et son volume d'alcool, très franchement, c'est hyper fondu dans la masse. L'impact de la maturation est impressionnant, je m'attendais à une belle découverte, mais c'est au delà de mes attentes. Les fans de sherry monster devraient y trouver du plaisir. Il y a un mélange de fruits secs, du genre pruneaux, dates, un caractère plus acidulé comme celui que l'on retrouve sur certains cafés un peu forts. Enveloppant, avec un miel puissant. Bien entendu c'est un peu au détriment de la fumée, même si cela prendra plutôt l'aspect du tabac dans le cas présent, du genre clan.

 

Finale : Chocolatée, sur des raisins secs. Notes de torréfaction, légèrement plus sèche, avec toujours de ce vieux bois. De la fumée, de la cendre, mais cela reste soft. Toutefois cet aspect se fera grandissant, ce qui est la petite cerise sur le gâteau pour moi.

Présente lors du premier Liège Whisky Festival, cette nouvelle édition Ardmore se dote d'une maturation en fût de sherry.

Il sera le second de cet âge, le premier ayant été embouteillé en exclusivité pour le cinquième anniversaire de Maltoyama au Japon, le fût voisin, AM033.

 

C'est avec une certaine malice dans les yeux que Bert Bruyneel, m'a confié qu'il ne devrait pas rester dans l'ombre du Caol Ila très longtemps, une confession intéressante. 

 

Pas besoin de faire un dessin, c'est vraiment le genre de whisky que j'adore, mon coup de cœur sur cette première release 2019.

 

Les notes de tourbe sont vraiment subtiles, le fût va sublimer l'ensemble et sa puissance est parfaitement contrôlée.

Un whisky trois étoiles, qui va rencontrer un franc succès.

 

Pour tout dire, j'espère secrètement qu'il existe d'autres fûts de Ardmore comme celui-ci.

Je serais vraiment curieux d'observer le résultat avec encore quelques années de plus.

Ce qui est certain, c'est que ce AM034 est encore en mesure de faire d'autres petits, en refill sherry cask.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article