750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Clairin Communal

 

  • Clairin 'Communal' Blend des Quatre Communes, Barraderes - Cavaillon - Pignon - St Michel. 43%. (2018).

 

Nez : La première chose, olives vertes et saumure. C'est gras, puissant en arômes, riche comme peut l'être le Clairin. Jus, puis sirop de canne. Banane cuite, accompagnée de quelque chose d'un peu plus sauvage et viandé, voir médicamenteux. 

 

Bouche : La texture conserve ce côté gras, c'est enveloppant à souhait. Nous allons passer d'un monde particulièrement végétal, à des fruits exotiques et cela très naturellement, une transition parfaite. Nous retrouvons comme toujours cette typicité, avec la canne, la terre et durant quelques secondes une amertume, une astringence qui couvre la langue. Va développer des épices, dévoiler son côté très floral.

 

Finale : Bien entendu la canne est toujours dominante. Elle va côtoyer de la poire verte, qui apporte sa fraîcheur. Il y aura aussi de ce sirop, un mélange fruité-floral. Nous allons retrouver de la souplesse, de la rondeur.  Ce rhum est de bout en bout d'une densité extraordinaire. 

 

"L'Union fait la force", si nous voulions faire un rapprochement entre la Belgique et le Clairin, nous n'aurions pas fait mieux que cela !

 

Pour avoir lu, enfin je l'espère, l'article dédié au Clairin Casimir, vous avez une idée de la manière dont est produit ce rhum haïtien.

Celui-ci, composé de distillats issus des quatre distilleries, Sajou (Chelo), Casimir, Le Rocher (Bethel Romelus) et Vaval (Arawaks), ne déroge pas à cette méthode des plus rustique et naturelle.

 

La canne est cultivée sans traitement chimique, une récolte manuelle.

Le processus de récupération du jus, de sa fermentation grâce aux levures sauvages, de la distillation du Vesou sur de petits alambics à repasse, tout cela dans des volumes et des conditions où l'homme est irremplaçable, voilà qui est ardu, mais comble le besoin d'authenticité que réclame le consommateur.

 

Ce blend à la large palette aromatique est particulièrement recommandé pour la composition de cocktails, mwouais... moi je le préfère tel qu'il est.

Une autre édition de Clairin d'assemblage existe sous le nom 'World Championship, composé des mêmes rhums.

 

Après les versions 'Ansyen, les blends.., tout semble aller très vite sur Haïti.

Alors qu'il était encore extrêmement confidentiel il y a peu, le Clairin commence à se décliner sous des formes parfois inattendues.

Est-ce indispensable ? Rien n'est jamais vraiment indispensable dans le domaine ! Est-ce intéressant ? Vous jugerez !

 

Je veux dire par là que tout ce que je souhaite au Clairin, c'est qu'il fasse vivre ses producteurs, c'est bien normal, mais pas à n'importe quel prix.

Un produit comme celui là doit rester fidèle à lui même, ne pas devenir un terrain de jeu, d'expérimentations pour le plaisir continental.

N'entendez pas que je suis réfractaire à tout, mais un spiritueux comme le Clairin, c'est un morceau fragile du patrimoine, il est à manipuler avec précaution.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article