750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Belgian Rye Whisky : Biercée Distillery

Vous vous en souvenez peut-être, nous avions eu l'occasion de tester ce Belgian Rye alors qu'il n'avait que deux ans.

Il a aujourd'hui atteint l'âge minimum pour porter le nom de whisky.

 

  • Belgian Rye Whisky 3Y "Biercée Distillery". 7500 Bottles. 41%.

 

Nez : Au premier contact le seigle est inévitable, avec ses épices si particulières, ses parfums floraux. Sur la texture, nous avons un bel équilibre entre le côté gras et cette fraîcheur citronnée. Sans être un sherry monster, son influence est bien présente, prend des allures chocolatées, de fruits mûrs comme de la prune. L'ouverture va apporter du caramel crémeux. Dans l'ensemble un nez riche et délicat. Une petite touche de sous bois.

 

Bouche : Relativement léger. Les épices poivrées arrivent directement pour réchauffer les papilles. Une légère fumée va se développer, accompagnée de ces mêmes notes fruitées, prune et globalement petits fruits rouges. Facile d'accès au premier abord, il possède toutefois pour son jeune âge une lecture à plusieurs niveaux. Nous retrouvons du caramel, du moka. Il faut le dire, ça diskind tot seû !

 

Finale : Légèrement sèche, boisée, elle sera garnie d'une fumée persistante et très agréable. Le rye comme ça, ça me va, le dosage seigle-orge est très bien. Après sur le segment, il y a du monde sur la corde à linge, mais pour sa différence je trouve qu'il mérite sa chance et ira probablement chercher au-delà des amateurs habituels des autres productions de la distillerie. Quelques fruits secs, mais aussi du pruneau, de la groseille verte légèrement amère. 

Ce Rye, qui répond aux normes 100% Bio, est également une production très wallonne.

En effet si la distillerie se trouve dans la région de Thuin, elle a à nouveau pu compter sur la collaboration et le savoir faire de deux sociétés bien connues dans et en dehors de nos régions.

La première est la Malterie du Château, située à Beloeil, la seconde est la Brasserie la Binchoise.

 

Il est composé à 51% de seigle et 49% de malt d'orge tourbé, ce qui sur papier représente un beau risque, puisqu'une partie des amateurs ne sont pas des adeptes de cette note de fumée.

 

Les fûts différents également de l'édition 2 ans de 2017.

Si une partie a connu une maturation en fûts de Bourbon, l'autre aura passé trois ans dans des fûts de Sherry type Pedro Ximenez, de premier et de second remplissage.

Une sélection de fûts très bien réalisée, cela a une grande importance sur le résultat final.

 

La distillation a été dirigée une nouvelle fois par le maître distillateur Pierre Gérard.

 

Sachez encore que chaque bouteille est numérotée au laser, probablement plus efficace que les petits cartons qui accompagnaient l'édition 2017. 

 

A ma connaissance il n'y a plus de whisky en vieillissement, donc quoi qu'il en soit il faudra à nouveau un minimum de trois ans pour un second lot.

J'encourage vivement la distillerie à poursuivre sur cette voie, le potentiel est là.

 

Merci à Pascale Pierart, Sales Representative de la distillerie de Biercée.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article