750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Rasta Morris RM006 Trinidad

 

  • Rasta Morris 15Y 'Trinidad' RM006. Filled into wood in 2003 in Trinidad - then shipped to Europe late 2014. Recycled Rum Cask. Full Proof 63%.

 

Nez : Alors me voilà face à une autre facette de la personnalité des rums Rasta Morris. Plus question d'une attaque violente à la Caroni. Cette fois Trinidad semble avoir revêtu son habit de velours, avec cette douceur caramélisée, très fin, élégant. De la banane séchée, ou juste passée à chaud. Des fruits secs, recouverts d'un miel léger. Un boisé, épicé tout en souplesse. Il me semble avec l'aération que du chocolat s'installe timidement, ou peut-être du cacao. Un nez généreux, mais avec lequel il faudra être patient, et oui les festivaliers, voici s'il en fallait une, une bonne raison de traîner sur le stand.

 

Bouche : Plus présent en bouche, il montre les biceps. Le caramel est bien plus intense, accompagné de bois, de miel qui aura également gagné en vigueur. C'est ensuite un flot d'épices qui secoue les papilles, des fruits secs toujours et cette même banane séchée, caramélisée. Un  rum qui allie puissance et douceur. Ce que j'adore dans ces rums c'est l'absence de sucrosité, malgré toutes ces notes qui y font songer. 63% et ça passe comme du petit lait. La rétro-olfaction confirme des fruits exotiques, comme la mangue, mais aussi semble t-il une pointe de réglisse sirupeuse. 

 

Finale : Relativement sèche, avec un bois encore tendre. Des amandes fraîches sur les lèvres.

Présentés pour la première fois à vos papilles ces 13 et 14 Octobre prochains, lors du salon du rhum de Spa, les nouveaux embouteillages de chez Rasta Morris feront probablement par la suite beaucoup parler d'eux. 

 

Sachant qu'il ne reste plus qu'une distillerie à Trinidad, je vous laisse deviner ses origines et surtout tenter un rapprochement avec les versions officielles.

 

A savoir que prochainement, quatre autres embouteillages viendront grossir les rangs.

Ils ne viendront plus de ces deux îles semble t-il fétiches pour Bert Bruyneel, mais bien de Guyana et de Fidji.

Attendez-vous à du très lourd, de l'originalité et beaucoup de plaisir.

Si j'osais une pointe d'humour, Rasta Morris libère ses rums dans la tradition Star Wars, les 006 et 007 avant les 003, 004 et 005.

Mais ici rassurez vous, l'histoire sera bien plus compréhensible et vous aurez vraiment envie de tester les épisodes suivants.

 

Afin que vous soyez dans la confidence, j'ai eu la chance de découvrir ces rums en même temps qu'un certain Pol Piron, caviste passionné de La Louvière et j'ai vu dans son regard cette étincelle, signe que malgré une grande connaissance en la matière, d'agréables surprises arrivent parfois sans prévenir.

Il est évident que vous retrouverez cette bouteille chez lui, à W comme Whisky, juste après le salon du Rhum, je n'ai aucun doute là dessus.

Elle rejoindra une gamme déjà large et à l'évidence sélectionnée à l'ancienne, au coup de coeur !

 

Comme à son habitude l'étiquetage est clair et ne cache rien, sur la maturation, ou le type de fût.

Pas de sucre ajouté, pas de filtration et bien entendu pas de réduction.

En bref rendez-vous au salon d'abord et chez votre caviste ensuite.

Rasta Morris RM006 Trinidad

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article