750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Velier Royal Navy

 

  • Velier Royal Navy 'Very Old Rum'. The Oldest Blend Of British Caribbean Rums Of 21st Century. 57,18%.

 

Nez : Au premier abord je dirais que le style Demerara domine, avec un sucre brun franc, intense et carré. Comme cela je comprend mieux cette vocation toute britannique pour les bateaux à voiles. C'est ensuite un caractère vanillé qui progressivement apparaît. Du bois brûlé et discrètement quelques fruits mûrs. Une fraîcheur toute mentholée, qui va s'associer à de la cannelle, des amandes fraîches. Par moment cela me fait penser aux biscuits Chamonix à l'orange.

 

Bouche : Puissante d'abord, elle va rapidement se poser. Bien entendu elle reste très Guyana dans l'âme, avec de ce sucre de canne, accompagné d'épices légèrement pimentées. La seconde lampée est déjà plus civilisée, même si elle conserve de l'énergie. Des fruits secs toastés, des noyaux d'abricots, pâte de mangue, des fruits exotiques de manière discrète. Notes de torréfaction, petits fruits rouges presque sous forme de liqueur.

 

Finale : Le menthol se répand, il est encore végétale, brut. Cela va procurer une belle fraîcheur, un sentiment de légèreté qui m'est agréable. Un boisé qui n'entraîne pas une sécheresse démentielle. Caramel légèrement amer. A nouveau des amandes à profusion. Une aération est vraiment profitable à ce rum. Nous trouvons enfin quelque chose de très Caroni, des vapeurs pétrolifères qui offre une belle longueur.

 

Très beau travail d'assemblage, tout en équilibre, tant dans les saveurs, que dans la puissance alcoolique.

 

Composition d'équipage :

 

Trinidad : Caroni aged in the Tropics more than 20Y

Guyana : Demerara aged in Europe more than 15Y

Jamaïca : Pure single rums aged in the Tropics more than 12Y

 

Weighted average age :17Y - 42Y

Master Blender Luca Gargano

Blended and bottled in Scotland

 

"...Cela devint tellement populaire que chaque plantation possédera sa propre distillerie de mélasse et que la marine royale inclut une ration journalière de cette potion au menu de bord dès 1677.

Cinquante cinq ans plus tard naquis Port Mourant Estate dont l'alambic double en bois fit couler un rum si caractéristique qu'il fut longtemps le compagnon de voyage des marins de sa majesté.

Cette ration fut supprimée le 31 juillet 1970 et fut surnommé le black tot day.

Il faut savoir que cette ration est passée de plus de 50cl par jour à l'origine, à un bon gros glencairn en 1970.

Il faut reconnaître que 50cl c'était peut-être un peu abusé..."

 

Extrait de l'article ci-dessous (Enmore 1993).

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article