750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

The GlenDronach Peated Port Wood

 

  • The GlenDronach Peated Port Wood. Bottled 2017. 46%.

 

Nez : D'entrée très expressif. J'aime immédiatement cette fumée, au travers de laquelle abondent les fruits rouges. En gros ça me fait songer à un Kilchoman Port Wood première génération, avec ses senteurs de fraises. Il y a encore du raisin noir, un ensemble de petites baies et une touche de réglisse. Du camphre apparaît, c'est séduisant.

 

Bouche : Le premier contact est vif. Immédiatement la tourbe vient taper la langue, nous sommes sur une très belle fumée de cheminée. Autant l'édition Peated m'avait demandé plus de temps pour l'apprécier, autant celui-ci livre son potentiel sans retenue. Bon ça me semble un peu jeune, mais par l'apport de fruits rouges ainsi que l'intensité de la tourbe, pas de problème pour moi. Difficile de déterminer le type de fruits, je dirais un mélange de fruits des bois, de baies, cassis etc.

 

Finale : Ce feu de tourbe est parfait, il va donner de la longueur, mais aussi nous faire profiter d'une rétro-olfaction sympa. Cela faisait un moment que j'avais envie d'un peu de cette fumée et je suis servi. Le camphre du nez est de retour.

 

J'aime ce whisky, car tout ce qui est sur l'étiquette se retrouve dans le verre, de plus le prix n'est pas dingue.

Convenons que cela n'est pas du goût de chacun, je ne rappelle pas mes difficultés avec quelques fûts de vins.

C'est un vrai plus dans la gamme, une alternative à d'autres jeunes whiskies tourbés en provenance des îles.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article