750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Hampden 2010 'Habitation Velier' LROK

 

  • Hampden 6Y 2010 / 2016 'Habitation Velier' LROK. 67%.

 

Nez : Un nez relativement gras, avec cette sensation de gelée. Il ne laisse absolument pas deviner sa puissance, puisque très souple, avec ces notes de pâtes de fruits. Nous sommes plus proche de la version officielle proposée à 46%, que l'Overproof à 60% d'un point de vue aromatique, encore que par moment il y a de cette tapenade d'olive qui vient faire basculer le panier de fruits exotiques. Banane verte, mangue, papaye, voir goyave. L'ouverture va laisser transparaître une fraîcheur mentholée, accompagnée de pâte d'amandes, de sirop de cassis.

 

Bouche : Intense sur des épices poivrées, pimentées. Du bois accompagné de cette fumée, de caramel cuit. Le calme va revenir rapidement, mais le souvenir de la tempête reste gravé dans les papilles. De la vanille, du vernis. La mâche va apporter son lot de bananes désormais plus mûres. Nous retrouvons ces olives noires, qui me semblaient vertes au nez. Il y a sur la fin un résidu saumâtre plutôt marqué. 

 

Finale : Totalement calmé, ce rum laisse de la sécheresse, du bois. Toujours de ces olives noires. Il persiste également une fumée issue d'un feu de bois, bien que des notes viandées me viennent à l'esprit. C'est bon, mais clairement destiné à un public averti.

 

 

Pas de mystère avec cette bouteille, puisque tout est indiqué sur l'étiquette.

 

Voici un Pure Single Rum, ce qui signifie qu'il provient d'une distillation totale sur Pot Still, de type Forsyths dans ce cas.

La maturation est exclusivement tropicale, ce qui explique les 40% de part des anges malgré un âge de 6 ans.

Le mark LROK signifie la présence d'une quantité d'esters située entre 350 et 450 gr/hl. Pour celui-ci il est de 375 gr/hl.

Pas de sucre ajouté bien entendu et un volume d'alcool de 67%, full proof.

 

Je suis de ceux qui ont découvert Hampden par ses deux premières éditions officielles.

On ne peut pas être au malt et à la mélasse...

 

Voici un extrait des articles attachés ci-dessous à ce sujet.

 

"Cette distillerie Jamaïcaine existe depuis la fin du 17ème siècle, mais son histoire est mieux connue depuis 1753, puisque depuis cette date, la production de sucre et de rum n'a jamais cessé.

Ce qui caractérise le style Hampden, c'est sa capacité à produire un rum avec divers niveaux de concentrations d'esters, mais aussi toute une gamme allant du heavy pot still au very light pot still.

Une méthode intitulée Dunder, qui consiste à ajouter au moût des résidus appelés Muck..."

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article