750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Yula 22Y 'Chapter Three'

  • Yula 22Y 'Chapter Three - Limited Edition 2017' Douglas Laing. Blended Malt Scotch Whisky. 51,2%. 900 Bottles.

 

Nez : De la cendre immédiate. Il y a également des embruns, des notes de tabac. Il fait preuve de beaucoup de tranquillité, ce whisky est posé dans son verre comme un koala sur sa branche. Par la suite ce sont des senteurs beaucoup plus terrestres qui s'affichent, une terre encore humide, ainsi qu'un peu de goudron.

 

Bouche : La bouche est orientée sel marin, il y a de la fumée bien entendu, mais c'est au large que nous entraîne cette première vague. Elle se fera plus ronde, tout en conservant ce côté maritime, avec quelques fruits sucrés qui devront franchement ramer pour dépasser cette saumure. Dans un second temps c'est le bois qui aura sa minute de gloire, celui-ci traînant des épices poivrées, peut-être même un peu de piment cru. Des notes terreuses ainsi qu'un petit morceau de chocolat aux fruits secs.

 

Finale : Nous sommes sur du charbon de bois humide bien marqué, toujours une croûte de sel. Ceci sera accompagné d'épices poivrées et sous le couvert d'une certaine sécheresse. 

 

 

Pourquoi le nom Yula ? Plusieurs explications possibles...

 

Yula est également connue sous le nom de Yule et signifie "Roue".

Il s'agit d'une Déesse païenne anglo-saxonne qui est célébrée au petit jour, lorsque le solstice d'hiver est passé.

C'est donc la promesse de jours meilleurs, du retour à la vie qui bien que souvent encore endormie sous la neige et la glace donne l'espoir aux hommes.

La roue est le symbole du temps qui passe et qui est un éternel recommencement, c'est en tout cas la vision qu'en avait ce peuple.

Il était de tradition de l'accueillir avec un grand feu, dans lequel était placée une bûche appelée Yule Log, ainsi qu'un morceau de la bûche de l'année précédente afin de faire le lien entre le passé et le futur.

En résumé noël est une récupération de fêtes païennes ancestrales, mais tant qu'il y a du whisky je ne vois pas où est le problème.

 

Dans le cas présent, Yula est représentée comme une Déesse nordique au tablier rempli de pierres.

Alors qu'elle est à la recherche de l'amour, ces pierres s'échappent de son tablier et en tombant dans la mer forment les îles écossaises, ainsi que l'Irlande.

La dernière de ces pierres sera baptisée Islay ! Et ça c'est beau !

 

Une variante voudrait que Yula mourut en mer à l'emplacement exacte de l'île d'Islay et que celle-ci fut créée à partir des pierres qui restaient dans le tablier.

Islay serait donc la sépulture de la Déesse en quelque sorte.

Dans ce cas Islay serait un dérivé de Yula, ou Iula, qui signifie 'Île de la Déesse noyée'...

 

Ce whisky est un assemblage de single malt de l'île d'Islay, mais également d'autres îles.

Celui-ci est le dernier volet de la trilogie.

En effet furent produites une version 20 ans ainsi qu'une version 21 ans.

La première en 2015 à un volume d'alcool de 52,6% pour un nombre de 900 bouteilles.

La seconde en 2016 à 52,3% pour la même quantité de bouteilles.

 

 

Yula 22Y 'Chapter Three'

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

alain massard 08/06/2018 14:50

peut être le dram qui m'a le plus surpris,car je n'ai vu que du bois au début(pas du feu de bois,hein!!),après c'est plus sur la fumée qu'il explose en bouche!

Seb.whisky 08/06/2018 14:54

Merci pour ton message Alain. Tout ce que l'on attend de ce genre de whisky ! ; )