750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Ledaig 13Y Amontillado

  • Ledaig 13Y Amontillado Sherry Cask Finish. 59,2%.

 

Nez : Tourbe grasse et voluptueuse comme sait le faire Ledaig. Laissez lui quelques minutes pour calmer ses ardeurs et vous recevrez du tabac, des oranges confites, une présence mentholée, ou de pin. Caramel laiteux. L'aération va introduire la suite, à savoir du sel.

 

Bouche : Cette tourbe entraîne avec elle une dose massive de sel, c'est impressionnant cette domination instantanée. Globalement c'est du Ledaig dans toute sa splendeur, avec des chevaux sous le capot. Ensuite nous toucherons quelque chose de plus gras, de bien fruité, avec toujours cette orange typée marmelade, un ensemble de petits fruits noirs. C'est tout de même bien puissant.

 

Finale : Le sel va persister, la tourbe va se faire plus médicamenteuse, avec également un sirop de sureau, de baies et autres petits fruits noirs. Fumée de tabac. Camphre.

 

L'Amontillado est un Xérès andalous, produit dans la région de Montilla depuis le 18ème siècle.

Sans entrer dans des détails que je ne maîtrise pas, l'Amontillado est produit sur une base de Fino qui va muter 'anormalement' dont le contact à l'air est très limité afin d'éviter une oxydation rapide.

Il pourra également devenir Amontillado grâce à une fortification en alcool supplémentaire, passant d'environ 13% à 17% et finissant sa maturation dans d'anciens fûts de chênes américains.

Il est ainsi classé à mi-chemin entre un Fino et un Olorosso, développant des notes de bois, de fruits secs et de tabac. 

 

L'association de ces fûts et du whisky tourbé produit par la distillerie Tobermory fonctionne particulièrement bien.

C'est mon goût en tout cas, comme pour les fûts de Porto en général.

 

 

Ledaig 13Y Amontillado

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article