750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Teeling Whiskey Brabazon Bottling Series 02

 

  • Teeling Brabazon Bottling Series 02. Port Casks 12500 bottles. 2017. 49,5%.

 

Nez : Un nez élégant, délicat. Un magnifique chocolat noir parsemé d'éclats de citrons, d'oranges. Il se fait sirupeux, faisant songer à une confiserie fruitée.  Ce nez m'inspire un bon cookie encore tiède. Une larme d'eau va apporter de l'ananas confit, de la pomme, douceur et richesse.

 

Bouche : D'une juste puissance, il oscille entre sécheresse et souplesse. A nouveau c'est du chocolat qui m’assaille, je serais moins catégorique sur sa couleur, il serait plutôt à tendance praliné. Malgré de longues maturations, le caractère propre au whiskey reste dominant, je veux dire par là que le fût de Porto n'aura pas noyé son hôte dans son orgueil, mais offert une accueillante demeure où il aura vécu en maître.  Des fruits secs, des épices qui réchauffent agréablement la langue. C'est ensuite une pomme au four gavée de sucre brun qui se présente.

 

Finale : Nous restons sur la pomme cuite, des épices abondantes. Poivre, clous de girofle. L'ensemble est sec.

 

Pour cette seconde édition Brabazon, Teeling joue à fond la carte du Porto.

En effet elle est le fruit d'un savant assemblage de fûts ayant vécu un amour inconditionnel avec cette savoureuse potion portugaise.

 Le whiskey quant à lui provient de plusieurs millésimes allant de 2001 à 2009.

 

10% sont issus de fûts de Tawny, le whiskey de 2005 aura connu une première maturation en fûts de bourbon, avant de maturer deux années environ dans ceux de Porto.

Ensuite pour 12,5% chacun, des whiskeys de 2005 et 2002 vieilliront intégralement dans des fûts de White Port, du bois européen.

Pour le reste il s'agira également d'un maturation intégrale, en fûts de Ruby cette fois.

20% de 2009, 20% de 2007 et enfin 25% de 2001.

Nous avons donc ici si l'on ne tient pas trop compte des proportions au centilitre, un whiskey âgé en moyenne de 12 ans, avec un écart entre 8 et 16 ans.

La proportion de 16 ans représentant tout de même 1/4 du total.

De mon point de vue, une distillerie qui propose d'excellents produits.

Un assembleur créatif et talentueux.

Ce second Brabazon en est encore un bon exemple, dans le sens où il s'agit d'une série spéciale qui se démarque de la gamme classique et par conséquent a de l'intérêt.

Le souvenir de fabuleux single cask et encore une fois l'un des meilleurs whiskies dégustés, le 24Y Vintage Reserve, dont il faudra vraiment que je fasse acquisition d'une bouteille avant rupture de stock.

 

Merci à Jack Teeling pour cet échantillon

 

  • Teeling Brabazon Bottling Series 02. Port Casks 12500 bottles. 2017. 49.5%.


Nose: An elegant, delicate nose. A beautiful dark chocolate dotted with lemon chips, oranges. It is syrupy, reminiscent of a fruity confectionery. This nose inspires me a good cookie still warm. A tear of water will bring candied pineapple, apple, sweetness and richness.

 

Mouth: With a good power, it oscillates between dryness and flexibility. Again it's chocolate that suits me, I would be less categorical about its color, it would rather tend praline. Despite long maturing, the character of whiskey remains dominant, I mean that the barrel of Porto will not drown his host in his pride, but offered a welcoming home where he has lived as a master. Dried fruits, spices that warm the tongue nicely. It is then a baked apple stuffed with brown sugar that presents itself.

 

Final: We stay on the cooked apple, abundant spices. Pepper, cloves. The whole is dry.

 

For this second edition Brabazon, Teeling plays the card of Porto.

Indeed it is the fruit of a learned assembly of barrels having lived an unconditional love with this tasty Portuguese potion.

The whiskey comes from several vintages from 2001 to 2009.

10% are from Tawny barrels, the 2005 whiskey has matured in bourbon casks before maturing in Porto for about two years.

Then for 12.5% ​​each, whiskeys from 2005 and 2002 will age completely in White Port casks, European wood.

For the rest it will also be a full maturation, in barrels of Ruby this time.

20% of 2009, 20% of 2007 and finally 25% of 2001.

So we have here if we do not take too much into account the proportions per centilitre, a whiskey aged on average 12 years, with a difference between 8 and 16 years.

The proportion of 16 years still represents 1/4 of the total.

From my point of view, a distillery that offers great products.

A creative and talented assembler.

This second Brabazon is still a good example, in the sense that it is a special series that stands out from the classical range and therefore has interest.

The memory of fabulous single cask and once again one of the best whiskeys tasted, the 24Y Vintage Reserve, which I will really have to buy a bottle before out of stock.

Thanks to Jack Teeling for this sample

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article