750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Caol Ila 1982 'Van Wees The 500th Ultimate Bottling'

 

  • Caol Ila 30Y Van Wees 'The 500th Ultimate-Rare Reserve'.  14-12-1982 / 16-08-2013. Hogshead n°6489. 200 Bottles. 51,6%.

 

Nez : Une tourbe totalement apaisée, laissant la place à des aubades pharmaceutiques comme le disait Léo Ferré. Camphre. Je lui trouve un retour fruité, citronné.

 

Bouche : Magnifique whisky. La tourbe prend des allures de bacon fumé, salé. Des fruits à noyaux, mais aussi du citron. 51,6% totalement indétectables. Les saveurs sont fondues, ce qui rend sa description compliquée, mais sa dégustation agréable.

 

Finale : De la suie s'installe pour durer, quelque chose qui tient de l'huile usagée et des sous bois.

 

Pas le meilleur vieux Caol Ila que j'ai goûté, mais c'est tout de même du très bon niveau.

 

Ce Caol Ila est à priori le 500ème embouteillage de la maison indépendant Van Wees, située en Hollande.

Je ne vais pas vous raconter d'histoire, je n'ai pas compté, mais c'est plus que probable puisqu'elle embouteille depuis juin 1994 déjà.

Son premier whisky était un Ardbeg de 1974, une autre époque, puisque depuis lors sont surtout introduits sur le marché des single malt beaucoup plus jeunes, du moins en grande majorité.

Il faut dire que Van Wees avait fait très fort la première année, avec Macallan 1975, Springbank 1975, Port Ellen 1977 et Caperdonich 1972 pour ne citer que ceux là.

 

Un échantillon récupéré à la sortie du Spirits in the Sky 2017, sur ce stand qui ressemble à peu de chose près à mon plus beau rêve de whisky, Dutch Connection de Michiel Wigman.

L'an dernier j'y avais trouvé un Strathisla de chez Gordon & MacPhail du même âge.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article